DomusVi signe un accord d’entreprise sur le don de jours de repos pour les salariés aidants

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AIDANTS & AIDE AUX AIDANTS

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Dans le cadre des actions déployées à l’attention des aidants, DomusVi, 3e groupe privé d’accueil et de services aux personnes âgées en France et en Espagne, signe un accord d’entreprise pour le don de jours de repos en faveur de salariés qui accompagnent un membre de leur famille du premier degré (enfant/parent) ou d’un conjoint, concubin atteint d’une maladie ou victime d’un accident grave rendant indispensable une présence soutenue et des soins contraignants.

logo DomusViDomusVi s’engage en faveur des aidants

Pour le salarié « donateur », cet accord s’applique à tout collaborateur du siège DomusVi, cadre ou non-cadre, sans condition d’ancienneté. Le salarié décide du nombre de jours (entiers) qu’il souhaite donner, y renonçant ainsi définitivement. Le don se fait sur la base du volontariat, sans aucune contrepartie et de manière totalement anonyme.

En revanche, le salarié « donateur » est libre de désigner la personne à laquelle ses jours sont destinés. Pour le salarié « bénéficiaire », l’accord s’applique à tout collaborateur du siège DomusVi, en CDD ou CDI, ne disposant plus de congés payés acquis. Son salaire est intégralement maintenu.

Lire notre dossier : Quel rôle, quelles aides pour les aidants familiaux ?

Tous types de jours de repos peuvent être cédés : congés payés (5e semaine), jours de récupération, RTT, jours forfait. Un Compte Épargne Don (CED), tenu par la Direction des Ressources humaines, permettra de mutualiser l’ensemble des dons.

Le don de jours avait été expérimenté à la Résidence Le Château de Chaillé, à Saint-Martin-lès-Melle (79) : une dizaine de collaborateurs ont fait don d’environ 15 jours ouvrables à une salariée, lui permettant ainsi d’accompagner son mari gravement malade. C’est cette action solidaire qui a donné à la Direction des Ressources humaines & Partenariats l’envie d’étendre l’initiative aux salariés des fonctions support.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page