Eaux gélifiées : Nutrisens lance un nouveau pot ergonomique et toujours autant de goût !

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : NUTRITION & DENUTRITION

Partager cet article

Spécialisé dans le développement et la fabrication de produits répondant à des besoins nutritionnels spécifiques tout au long de la vie, Nutrisens propose des solutions innovantes et adaptées conjuguées avec la notion de plaisir.

nutrisens-logo

Parce que le patient dysphagique a besoin de boissons adaptées à sa pathologie pour faciliter et sécuriser son hydratation, Nutrisens a développé des eaux gélifiées Hydra’Fruit et Compote.

Conçues pour stimuler les récepteurs sensoriels avec des parfums toujours plus authentiques et variés, ces eaux s’adaptent parfaitement aux personnes ayant des troubles de la déglutition.

Leur nouveau pot, dont l’aspect se rapproche d’un verre à boire, a été élaboré par une ergothérapeute pour une meilleure stabilité et une prise en main optimisée.

Cette gamme est produite dans l’usine Nutrisens de Beaune (21) qui a investi 2,5M€ dans cette nouvelle ligne de production.

Avec 4 000 décès par an, la dysphagie est la 2e cause de mortalité par accidents de la vie courante.

La dysphagie est la difficulté, voire l’incapacité totale à avaler. Une sensation de gêne est ressentie dans la bouche, le pharynx ou l’œsophage entraînant parfois des fausses-routes et un risque d’étouffement.

Elle survient chez 80% des patients souffrant de maladies dégénératives (Alzheimer, Parkinson…), 60% des personnes âgées, 50% des victimes d’accidents vasculaires cérébraux, 38% de personnes atteintes de cancers ORL et 10% des personnes en situation de polyhandicap.

Risque de déshydratation

Il est indispensable d’adapter la texture des boissons des personnes dysphagiques pour éviter la déshydratation due à la difficulté d’absorber des liquides et la crainte de s’étouffer. Pour répondre à cette problématique, Nutrisens a développé avec des professionnels de la déglutition des eaux gélifiées adaptées aux normes IDDSI (International Dysphagia Diet Standardisation Initiative).

Formulées à base de gomme de xanthane, elles résistent à l’amylase salivaire, pour une hydratation en toute sécurité. Leur teneur en eau de plus de 90% permet de retrouver un bon état hydrique.

Ces eaux gélifiées ont une viscosité et un seuil d’écoulement adapté aux capacités de déglutition du patient en fonction de son stade de dysphagie, que l’on classe par grade.

L’Hydra’Fruit de grade 1 possède une texture fluide pour les personnes avec de légères difficultés à la déglutition. L’Hydra’Fruit de grade 2 modérément épaissie et de grade 3 épaissie et nappante permettent graduellement de prendre en charge des défauts de déglutition plus importants. Tandis que l’eau gélifiée Compotée de grade 4, répond à des dysphagies plus sévères.

Des recettes à base de jus de fruits : 8 parfums pour stimuler les récepteurs sensoriels. ananas – orange – abricot – citron – pomme – raisin – grenadine – fruits rouges

Un nouveau pot développé avec l’aide d’une ergothérapeute

Nutrisens

Ce nouveau pot a été travaillé avec l’aide de Mme Christine GENTES, ergothérapeute. Cette professionnelle de santé spécialisée dans les problèmes d’autonomie accompagne des personnes âgées pour leur maintien à domicile. Elle intervient également au sein d’EPHAD, et d’institutions pour enfants et adultes polyhandicapés.

Nous avons d’abord travaillé sur la facilité de prise en main, à la fois pour le patient comme pour l’aidant, en adaptant notamment son diamètre. Celui-ci devait également permettre une utilisation facile de la cuillère. Pour que ce pot soit stable pour aider les patients présentant des pertes de motricité, j’ai donc préconisé qu’il soit assez haut. Son rebord a été également travaillé pour permettre à la fois une facilité d’ouverture, et une aide à sa prise et son maintien dans la main. Enfin, l’esthétique était également importante car il devait aussi s’apparenter pour le patient à un récipient pour boire. Déclare Christine Gentes


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut