EELV Europe Ecologie les Verts accusé d’âgisme suite à une campagne de communication électorale

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : POLITIQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Les affiches ne seront restées que quelques minutes sur le compte du groupe Europe Ecologie les Verts, mais ce temps a suffit à déclencher une vague de consternation, notamment sur Twitter. En effet, avec le visuel « les boomers eux, ont prévu d’aller voter« , EELV a immédiatement été accusé d’âgisme. Une très mauvaise note pour le parti qui est en pleine campagne pour les régionales.

Julien Bayou, candidat à la présidence de la région Île-de-France et secrétaire national du parti, s’est excusé. Il a reconnu que le visuel était « maladroit et blessant ». Un mea-culpa qui ne semble pas être suffisant dans une période où l’âgisme est à fort juste titre pointé du doigt.

EELV : la campagne de communication sur fond de #OKBoomer 🙁

Vendredi 23 avril 2021, le parti EELV a dévoilé ses affiches de campagnes pour les élections régionales de juin. Et les réactions sur les réseaux sociaux ne se sont pas fait attendre ! En effet, l’une d’entre elles dévoilait un groupe de seniors riant aux éclats accompagné de la légende  » Les boomers eux, ont prévu d’aller voter ». 

Pour EELV l’objectif de la campagne était d’inciter les citoyens à s’inscrire sur les listes électorales. Mais le message incitant au conflit intergénérationnel était pour le moins mal choisi… il s’est rapidement transformé en polémique.

EELV : l’affiche polémique « OKBoomer »

De vives réactions et un mea culpa

L’emploi du mot « boomer » n’est pas du tout passé auprès de certains internautes et politiques. Tous dénoncent un message faisant preuve d’âgisme, une discrimination stéréotypée.

Voir au sujet de l’âgisme notre dossier :

Parmi les nombreuses réactions Michèle Delaunay, ancienne ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, a constaté que « les périodes électorales ne rendent pas forcément intelligent » pendant que le scientifique Carlos Moreno qualifiait la campagne de « sommet du grand n’importe quoi« .

Julien Bayou calme la polémique

Dimanche 25 avril 2021, le candidat à la présidence de la région Île-de-France et secrétaire national du parti EELV a admis qu’une erreur avait été commise et a diffusé un message sur ses réseaux sociaux. Il reconnaît que le visuel pouvait être « maladroit et blessant » et de recentrer le sujet que l’écologie est un sujet qui concerne toutes les générations : « Toutes les générations ont vocation à être la génération climat« .

Plusieurs membres de EELV et notamment Eva Joly ont apporté leur soutien en répondant aux critiques : « OK Boomer. Le temps ne fait rien à l’affaire, boomer c’est moins une question d’âge qu’un état d’esprit. »

Sergio Coronado, ancien député EELV, a quant à lui publié, en indiquant après coup vouloir préciser la définition de OK Boomer :  » « Ok Boomer! » peut être résumé par : « Votre génération a connu le plein emploi, elle a consommé sans limites, n’a pas pris soin de la planète et vous voulez encore nous expliquer ce que nous devons faire ? Vous avez échoué. Laissez-nous gérer maintenant ».
Les boomers écologistes apprécieront…

L’âgisme est un enjeu mondial.
La prise de conscience écologique est essentielle, mais la planète n’a rien à gagner à opposer les générations. On désamorce SVP et on ajoute un S à « GénérationS Climat » :).


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page