Etude Opinion Way pour Ormex Confort : « les jeunes seniors dorment mal, les retraités comme des bébés »

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Partager cet article

D’après une étude Opinion Way pour Ormex Confort, réalisée en février 2017, parmi les Français entre 50 et 64 ans, presque 7 sur 10 dorment mal.

A contrario, après 65 ans, les chiffres tendent à s’inverser, ainsi, 71 % des retraités ont un sommeil satisfaisant en qualité et en quantité, et avouent dormir comme des bébés !

Est-ce qu’on dort mieux quand on est vieux ? Tout dépend de l’âge !

Si pour 76% de la Silver génération, bien dormir est un facteur clé pour se maintenir en bonne santé, 68% des jeunes seniors (50-64 ans) déclarent que leur rythme de vie actuel empiète sur la qualité et/ou la quantité de leur sommeil.

Les 65 ans et plus cependant, semblent plus sereins : seulement 3 sur 10 ne dorment pas assez, ou pas assez bien.

Insomnie et sommeil chez les seniorsInterrogés sur les conséquences liées aux mauvaises nuits, 87% des jeunes seniors déclarent se réveiller plus fatigué qu’en se couchant (contre 74% des 65 ans et +).

S’y rajoutent le sentiment d’avoir mal dormi (90%), les douleurs au cou, aux épaules, au dos, à la tête (89% pour les 50-64ans et 83% pour les 65+) ou encore l’influence sur l’humeur, la créativité ou la patience (78% et 63%). L’envie de devoir faire une sieste est ressentie par 81% des 50-64 ans, contre 65% par les 65+.

Les femmes sont particulièrement touchées par ces conséquences, tous âges confondus.

Un matériel inadapté peut être à l’origine d’un mauvais sommeil

Si de multiples causes peuvent être à l’origine d’un mauvais sommeil, selon les seniors, l’une des principales causes est l’absence d’un matériel de literie adéquat pour bien dormir : 43% pensent qu’un matériel inadapté peut être à l’origine d’un mauvais sommeil, et 13% est conscient qu’une mauvaise position de sommeil peut avoir un impact sur le sommeil.

L’absence d’une bonne hygiène de vie (tabac, café en excès) est également une des principales causes (43%) d’un mauvais sommeil, toujours selon les seniors de 65 ans et plus. Les plus jeunes générations, notamment les femmes, pointent le doigt plutôt vers le stress, comme principale cause pour un mauvais sommeil.

80% des seniors ont choisi un oreiller adapté

Pour limiter la fréquence des mauvaises nuits, les seniors cherchent à adopter des comportements permettant de mieux dormir. 80% des seniors de 65 ans et plus ont choisi un oreiller adapté !

73% des seniors disent avoir limité la température de la chambre, 57% avoir une activité quotidienne, et 61 % prennent désormais des repas légers avant de se coucher.

Pour mieux dormir, 57% des retraités déclarent également avoir adopté des horaires réguliers de lever et de coucher (contre 41% pour les Français en moyenne).

Etude Opinion Way pour Ormex Confort


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut