Future loi d’adaptation de la société au vieillissement : les 3 rapports commandés par le gouvernement

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : CINQUIEME RISQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Ce lundi 11 mars 2013, le Premier Ministre s’est vu remettre les trois rapports commandés par le gouvernement en vue d’établir la future loi d’adaptation de la société au vieillissement. Énonçant des pistes de réflexion et des propositions de mesures permettant de répondre aux enjeux liés au vieillissement de la population française, ces rapports aideront à l’élaboration d’une loi qui prendra en compte toutes les dimensions de ce bouleversement démographique.

Dans une logique « Triple A », le gouvernement a donc confié à des experts de la question du vieillissement la préparation de rapports portant sur trois volets :

  • Anticipation (prévention individuelle et collective de la perte d’autonomie) ;
  • Adaptation de la société (logement, urbanisme et transports, mais également regard porté sur le vieillissement) ;
  • Accompagnement (en faisant du maintien à domicile une priorité).

Ces rapports ont été commandés respectivement au docteur Jean-Pierre AQUINO, président du comité Avancée en âge, gériatre et directeur médical de la clinique de la Porte Verte à Versailles, à Luc BROUSSY, conseiller général du Val d’Oise, Adjoint au Maire de Goussainville et directeur de l’Executive Master de Politiques Gérontologiques à Science-Po Paris, et à Martine PINVILLE, députée de la Charente.

Rapport AQUINO : « Anticiper pour une autonomie préservée : un enjeu de société »

L’une des mesures phares préconisées par le rapport Aquino est sans doute la mise en place d’une véritable consultation de prévention pour les personnes âgées de plus de 65 ans, afin de repérer au plus tôt les seniors les plus fragiles. Il s’agirait d’établir un cahier des charges précis pour ces consultations, dont le contenu s’appuierait notamment sur les recommandations de la Haute Autorité de Santé. Repérer au plus tôt les personnes à risque est en effet le meilleure moyen de mettre en place une prise en charge qui permettra de mieux gérer et anticiper la situation de perte d’autonomie.

Rapport BROUSSY : « : « France : année zéro ! »

Du rapport optimiste établi par la mission interministérielle menée par Luc Broussy, on retiendra quatre grandes idées :

  • Le vieillissement est une véritable opportunité pour les jeunes et pour la France.
  • La société française peut se targuer de compter des « vieux » exceptionnels, qui bientôt seront également des vieux « avertis ».
  • Le maintien à domicile doit devenir une priorité nationale.
  • L’état a un rôle crucial à jouer en encourageant notamment le développement d’une véritable filière des gérontechnologies et la croissance de la « silver economy ».

Rapport PINVILLE : Relever le défi de l’avancée en âge – Les perspectives internationales

De son analyse des pratiques adoptées dans le reste du monde pour adapter la société au vieillissement, Martine Pinville a tiré des conclusions qui permettent de déterminer plusieurs axes d’action. Ainsi, les politiques de l’âge sont globalement trop ciblées et sectorisées, un constat qui a inspiré à Mme Pinville trois convictions :

  1. Il est vain, inutile et discriminatoire de segmenter l’action publique en fonction de critères d’âge.
  2. Il faut miser sur l’adaptation de la société à tous les âges de la vie.
  3. Bon nombre d’actions menées en direction des jeunes pourraient être facilement déclinées dans des politiques de l’âge globales et transversales.

Par ailleurs, les discriminations liées à l’âge doivent devenir un véritable cheval de bataille, notamment dans les domaines de l’emploi, de l’accès aux assurances, des services bancaires, du logement et de la protection sociale.

> Compte rendu détaillé à lire sur Gerontechnologie.net


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut