Île Maurice : Dis-moi lance une campagne de sensibilisation aux droits des personnes âgées

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le samedi 27 août a marqué le coup d’envoi d’une campagne de sensibilisation aux droits des personnes âgées sur le territoire de l’Île Maurice. Le but : inciter le gouvernement mauricien à prendre la tête d’un mouvement global de défense des droits des aînés sur le continent africain. 

Logo Dis-moi droits humains

Une campagne de sensibilisation des Mauriciens aux enjeux du vieillissement et de la bientraitance des personnes âgées

L’ONG Dis-moi, spécialisée dans la lutte pour les droits de l’Homme dans les territoires du sud-ouest de l’Océan Indien, a lancé samedi dernier une grande campagne de sensibilisation aux droits des personnes âgées sur l’Île Maurice. Elle durera une année entière; un des enjeux, bien sûr, est de faire prendre conscience aux Mauriciens des enjeux du vieillissement et de la bientraitance des personnes âgées ; parmi les diverses actions menées, la « Minute des Droits humains », une émission radio qui se tiendra sur une durée d’un mois.

« En 2030, environ un quart de la population à Maurice aura dépassé les 60 ans et ce pourcentage ne cessera d’augmenter, déclare Lindley Couronne. directeur de Dis-Moi. Il est donc primordial que nos sociétés défendent les droits de leurs aînés pour qu’ils bénéficient, notamment, d’une bonne qualité de vie, de l’accès à des soins médicaux appropriés et de la protection contre d’éventuels abus de leurs proches et d’autres personnes ».

Le continent africain à la tête d’un mouvement pour les droits des personnes âgées

Mais il s’agit également, à une échelle plus large, de faire de l’Île le fer de lance d’un mouvement du bien-vieillir commun à tous les pays africains ; l’objectif final étant de déboucher sur la signature d’une Convention des Nations Unies, déjà revendiquée par l’association HelpAge International ; dans un premier temps, l’organisation fera circuler une pétition auprès de la population mauricienne, pour entamer par la suite des discussions avec le ministère mauricien des Affaires étrangères, ainsi que du Premier ministre Anerood Jugnauth.

« Une convention internationale sur les droits des personnes âgées donnera aux gouvernements un cadre légal contraignant à partir duquel ils pourront élaborer des politiques et des mécanismes de défense des droits des personnes âgées », souligne Lindley Couronne.

Cette initiative n’est pas sans équivalent sur le continent africain ; on note la mobilisation croissance du Sénégal et la Côte d’Ivoire en faveur des personnes âgées.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “Île Maurice : Dis-moi lance une campagne de sensibilisation aux droits des personnes âgées”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page