Japon : les fonctionnaires voient leur retraite repoussée à 80 ans

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Partager cet article

Le gouvernement japonnais vient d’annoncer la mesure cette semaine : les fonctionnaires nippons pourront désormais travailler jusqu’à 80 ans, s’ils le souhaitent. Les autres pourront continuer à prendre leur retraite à l’âge légal actuel, soit entre 60 et 70 ans.

Travailler plus longtemps pour toucher une meilleure retraite

Les fonctionnaires nippons qui choisiront de prendre leur retraite à 80 ans bénéficieront d’une pension plus importante. Les autres pourront toujours prendre leur retraite entre 60 et 70 ans.

Pourquoi une telle mesure ? Car le budget japonnais des retraites se porte mal, du fait de l’espérance de vie des japonais : 87 ans pour les femmes et 81 ans pour les hommes. De plus, le Japon est actuellement en pénurie de main-d’œuvre. Alors que le taux de chômage n’est que de 2,8%, il n’y a toutefois pas assez de jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi en raison de la faible natalité, et de la faible immigration.

La seule solution trouvée par le gouvernement : garder les personnes âgées en activité. Résultat : un senior sur cinq travaille au Japon, et ce, alors que 19% se situent sous le seuil de pauvreté.

Lire aussi : Sur les pas d’Oldyssey #1 : Comment les seniors vivent-ils au Japon ?


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut