La FESP désignée première fédération professionnelle de SAP

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SERVICES A LA PERSONNE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La FESP vient d’être confirmée comme première fédération professionnelle d’employeurs avec 44 % d’audience par un arrêté publié au Journal officiel du 19 décembre 2021.

L’arrêté du 13 décembre 2021 fixant la liste des organisations professionnelles d’employeurs reconnues représentatives dans la convention collective nationale des entreprises de services à la personne a été proclamé. Cette mesure, qui s’opère tous les 4 ans, détermine la représentativité des organisations d’employeurs dans le secteur des services à la personne (SAP).

Près de 50% du secteur des services à la personne

La FESP représente ainsi près de la moitié du secteur et est présente, par son réseau de dirigeants d’entreprises, sur tout le territoire Français et particulièrement en outre-mer. Ces dirigeants se mobilisent bénévolement pour défendre loyalement tous les métiers et tous les modes d’intervention faisant de la FESP la maison commune des entreprises de service à la personne.

Cette approche est efficace, car les questions dont nous débattons en interne aujourd’hui sont les solutions de demain pour l’ensemble du secteur. Elle est aussi source de résultats. Ne serait-ce que récemment avec la sauvegarde de la téléassistance et du portage de repas dans le périmètre du crédit d’impôt SAP.

Antoine Grézaud, directeur général de la FESP

Maxime Aiach, président de la FESP indique :

Ce résultat valide notre capacité à défendre et à porter des mesures qui structurent le secteur. Je pense bien évidemment à l’avance immédiate du crédit d’impôt qui sera mise en œuvre dans quelques jours. 5 ans après en avoir proposé le principe et sa faisabilité, celui-ci devient réalité au bénéfice de tous. Nous devons en profiter pour nous rendre plus attractifs et attirer les talents.

La FESP qui fête ses 25 ans cette année s’engage au quotidien pour valoriser les métiers des services à la personne, structurer davantage le secteur et contribuer ainsi à sa croissance.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page