« L’âge fragile », un récit de Valérie Mollière, infirmière coordinatrice en EHPAD

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : EHPAD & MAISONS DE RETRAITE

Partager cet article

« L’âge fragile »est un récit de Valérie Mollière, infirmière coordinatrice en EHPAD. Elle pose un autre regard sur les maisons de retraite. Ce livre sortira le 1er octobre 2018, aux éditions Les ateliers Henry Dougier.

C’est à travers des anecdotes et une galerie de portraits que Valérie Mollière, infirmière, nous raconte avec beaucoup d’humanité, de douceur et d’humour, le quotidien d’une maison de retraite, et signe ainsi son premier livre.

Des portraits délicats de résidents

Elle revient sur son travail, ses rencontres avec ses patients, leurs histoires, leurs doutes mais aussi leurs
joies. On y fait la connaissance de Fernand, incorrigible optimiste, Irène et Jean, ce couple que l’amour des livres a rapproché ou encore Monique qui raconte son amour de jeunesse disparu.

En face, Sophie, Audrey ou Julie les accompagnent, jour après jour, malgré la difficulté de leurs métiers, avec constance et fidélité.

Bien sûr, il est question de dépendance, de solitude, de souffrance, voire même de désir de mourir mais le lecteur est invité à porter un regard bienveillant sur ces lieux de vie et leurs résidents.

Une plongée sensible au sein d’un établissement pour personnes âgées dépendantes où tout est dévoilé, sans complaisance ni faux-semblants, avec pudeur et lucidité.

[amazon_link asins=’B07DY2H12X’ template=’ProductCarousel’ store=’gerontechnolo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’535fd322-8b30-11e8-adc3-f9fc74875058′]

Lire aussi : « Je prends mon poste d’animateur en EHPAD », un livre qui souligne l’importance de ce métier-clé


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut