Le Gérontopôle du CHU de Toulouse désigné centre collaborateur de l’OMS

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de désigner le Gérontopôle du CHU de Toulouse comme centre collaborateur de l’OMS pour la fragilité, la recherche clinique et la formation en gériatrie.

Cette désignation, effective depuis le 1er septembre 2017 pour une durée de 4 ans, confirme la reconnaissance du Gérontopôle comme structure innovante et pôle de référence gériatrique, au niveau national et international, en particulier grâce à ses travaux de recherche sur la fragilité.

La stratégie mondiale de l’OMS pour vieillir en bonne santé

Aujourd’hui, la majorité de la population mondiale peut espérer vivre jusqu’à 60 ans et au-delà. Combinée à une baisse marquée des taux de fécondité, cette augmentation de l’espérance de vie conduit à un vieillissement rapide des populations partout dans le monde.

Selon l’OMS, l’action globale de santé publique en matière de vieillissement de la population est nécessaire de toute urgence. Cela nécessite des changements fondamentaux dans la façon dont nous concevons le vieillissement lui-même. Le rapport mondial de l’OMS sur le vieillissement et la santé définit un cadre d’actions pour favoriser le vieillissement en bonne santé, construit autour du nouveau concept des capacités fonctionnelles. Ce cadre d’actions exige un transformation des systèmes de santé qui s’éloigne des modèles curatifs fondés sur la maladie pour préconiser des prestations de soins intégrés et centrés sur la personne âgée.

C’est dans ce contexte que le Gérontopôle du CHU de Toulouse vient d’être nommé centre collaborateur de l’OMS pour la fragilité, la recherche clinique et la formation en gériatrie, en vue de soutenir la stratégie mondiale de l’OMS « Vieillir en bonne santé ».

Les missions du Gérontopôle en tant que centre collaborateur de l’OMS

Logo gérontopole de toulousePlacé sous la direction du Professeur Bruno Vellas et du Docteur Matteo Cesari, le Gérontopôle en tant que nouveau centre collaborateur de l’OMS, a pour mission :

  • La recherche : le Gérontopôle sera chargé de rassembler et de synthétiser des éléments scientifiques sur les capacités intrinsèques et fonctionnelles de personnes âgées, selon des critères définis par l’OMS.
  • La diffusion d’informations : le centre toulousain devra assister l’OMS dans la diffusion de sa nouvelle stratégie mondiale « Vieillir en bonne santé ». Il devra notamment contribuer à la diffusion des directives de l’OMS sur les soins cliniques intégrés.
  • Le développement d’outils de promotion : le Gérontopôle devra assister l’OMS dans la création de programmes d’éducation thérapeutiques et de formations médicales, tant pour les professionnels des centres de soins primaires que pour les centres de recours. Ces supports s’adresseront aux personnes âgées ayant des besoins légers, modérés ou plus sévères. Le centre toulousain devra aussi contribuer à la mise en oeuvre d’une guide de bonnes pratiques d’outils pédagogiques en fonction des pays et des besoins.

> Voir cette information en anglais sur SilverEco.Org Portail international de la Silver Economy


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *