Le Groupe Altarea Cogedim inaugure une résidence seniors installée dans l’ancienne Caserne Schramm à Arras

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RESIDENCES SERVICES SENIORS & HEBERGEMENT COLLECTIF

Partager cet article

Le Groupe Altarea Cogedim inaugure « Les Jardins d’Artois », une résidence seniors d’exception installée dans l’ancienne Caserne Schramm à Arras (62).

Spécialisé dans l’habitat pour les seniors, Cogedim Club® inaugure sa première résidence seniors des Hauts-de-France « Les Jardins d’Artois ». Implantée au cœur de l’ancienne Caserne Schramm entièrement réhabilitée par Histoire & Patrimoine, la nouvelle résidence accueille à ce jour une vingtaine de résidents dans un lieu empreint d’histoire tourné vers l’avenir et le bien vieillir.

Une résidence seniors dans une ancienne caserne, un pari relevé

Construite en 1700 et délaissée par les militaires en 1995, la Caserne de Schramm accueille depuis le mois de Mars de nouveaux locataires. C’est en effet dans ce site historique, fleuron de l’architecture arrageoise, que le Groupe Altarea Cogedim a fait le choix d’implanter sa 11ème résidence seniors Cogedim Club®.
« Avoir un cadre de vie plus attrayant, c’est la première raison qui incite un senior à déménager. C’est pourquoi la localisation de nos résidences est le premier critère dans notre cahier des charges. Nous n’avons pas choisi Arras par hasard. C’est une ville dynamique, proche de ses habitants, avec un patrimoine historique très riche. Nous sommes fiers de proposer à nos résidents ce cadre de vie si prestigieux, dans un environnement rassurant, empreint d’histoire et tourné vers l’avenir », explique Jérôme Navarre, Directeur Général de Cogedim Club®.

cogedim

101 appartements pour seniors

Réhabilitée par Histoire & Patrimoine, l’ancienne caserne accueille aujourd’hui des seniors autonomes mais pour qui vivre dans un logement dit classique est devenu parfois une contrainte. Les murs de briques rouges et les poutres apparentes, témoins du passé, abritent désormais 101 appartements allant du studio au 3 pièces (de 35 à 62m2), pensés, conçus et équipés pour les seniors.

« Pour la plupart de nos résidents, il s’agit d’en finir avec les contraintes d’un logement classique comme les étages ou les jardins trop grands. A 70 ans, on cherche aussi à se rapprocher de la ville, de ses commerces et de ses services. Vivre à proximité du centre-ville est plus sécurisant et permet de conserver une certaine autonomie mais aussi un lien social permanent », poursuit Jérôme Navarre.
« La ré-urbanisation des sites militaires de la citadelle Vauban et de la caserne Schramm a démarré en 2012. Ce travail est le fruit d’une collaboration entre Histoire & Patrimoine, la Communauté Urbaine d’Arras et la Ville. Le projet visait à reconvertir ces deux sites en logements pour répondre à la demande. Cinq ans après le démarrage des premiers chantiers, la reconversion des sites arrive à son terme. Les Arrageois apprécient aujourd’hui de profiter des cadres de vie exceptionnels de ces nouveaux quartiers en centre-ville où jeunes, familles et seniors vont habiter l’ancienne caserne pour écrire sa nouvelle histoire » précise Alexandre Mauret, Président d’Histoire & Patrimoine Développement.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut