Neurodon : Des tournois de bridge en faveur de la recherche en neurosciences

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Parce que les activités intellectuelles sont bonnes pour la santé de notre cerveau, la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (FRC) et la Fédération Française de Bridge (FFB) s’associent afin de créer des tournois pour le « Neurodon ». Du 1er mars au 31 mai, la FFB invite ses clubs à organiser des tournois solidaires au profit de la Recherche sur le Cerveau.

Pourquoi le bridge ?

Des études scientifiques ont démontré que le bridge, jeu de carte mêlant anticipation, mémoire, et déduction, aurait un véritable effet protecteur sur le cerveau.

D’après les chercheurs américains, les joueurs de bridge réguliers présentent 75% de risques en moins de développer la maladie d’Alzheimer. Une étude française est venue confirmer ces résultats en expliquant qu’en plus de la stimulation intellectuelle, c’est aussi les interactions sociales induites par ce jeu qui maintiennent le cerveau en bonne santé.

La FRC va financer des projets de recherche en 2020 sur la thématique : « Le cerveau protégé de/par son environnement ». D’une part la santé de notre cerveau pourrait être protégée d’agressions environnementales nuisibles, d’autre part des maladies du cerveau pourraient être empêchées par un environnement favorable. C’est le concept de neuroprotection, qui est bel et bien synonyme de prévention des maladies neurologiques et psychiatriques.

Les tournois de Bridge pour le Neurodon, c’est quoi ?

Après le succès du festival de bridge Atout Neurones, organisé avec le comité de bridge de Guyenne et le Rotary Club Aquitaine en 2019, la FRC s’associe au niveau national pour la saison du Neurodon 2020 directement avec la Fédération Française de Bridge.

Les tournois joués donneront droit à des points d’expert qui comptent double pour le classement.

La Fédération Française de Bridge exonère les tournois de droits de table et les inscrits sont invités à faire un don à la FRC pour la recherche.

A savoir : l’ensemble des dons égaux et supérieurs à 8€ font l’objet d’une déduction fiscale de 66% du montant donné. Tous les bénéfices de ces tournois seront reversés à la FRC avant le 30 juin 2020 afin de permettre l’émission des reçus fiscaux sur le même exercice fiscal.

Jeux de carte bridge

Témoignage

Après un infarctus en 2016, j’ai été touché par un très grave AVC l’année suivante avec des complications dues à l’apparition d’un hématome au cerveau. A l’issue de l’opération, les médecins m’interdisent de retourner tout de suite dans ma maison à étage et m’indiquent de partir en EPHAD. L’idée ne m’emballe pas, mais ma fille me trouve heureusement la possibilité de séjourner avec mon épouse Evelyne dans un EPHAD près de chez elle à Marbella. Nous décidons rapidement de quitter cet EHPAD et de réintégrer notre maison avec la volonté de réussir … J’aimerais bien rejouer au bridge malgré l’incertitude de pouvoir suffisamment récupérer mes activités intellectuelles et ma perte de champ visuel. Lorsqu’un jour, mon ancien partenaire de bridge me convainc de rejouer avec lui, j’accepte de suite et me mets à réapprendre toutes les règles du jeu. A force de persévérance, je regagne progressivement mes capacités intellectuelles, progresse dans les classements et parviens à gagner un tournoi de régularité ! Pour moi, le bridge est un formidable moyen de récupération de mon AVC et de ses conséquences, cela me permet également de continuer à échanger et à rencontrer mes amis bridgeurs. A la suite de cette aventure, j’ai décidé d’écrire un livre « Vous n’aurez plus jamais la même vie qu’avant ! – Francis Chauvin , membre du Club de Bridge de Mérignac-Pessac-Eysines


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page