Observatoire de l’Institut Nutrition « Covid-19 & comportements alimentaires des personnes âgées en institution »

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

L’Institut Nutrition, Fondation d’entreprise Restalliance, créée en 2020, a vocation à produire des connaissances nouvelles sur le comportement alimentaire des personnes vulnérables. C’est dans le cadre de sa mission : innover pour le plaisir et la santé des plus fragiles, aujourd’hui et demain, que l’Institut Nutrition a lancé en 2020 l’Observatoire « Covid-19 & comportements alimentaires des personnes âgées en institution » en mobilisant ceux qui l’ont vécu au sein des institutions accueillant des personnes âgées et à leurs côtés.

Contexte et enjeux de cet Observatoire

Au cours du 1er confinement 2020 dû à la pandémie Covid-19, la question de l’isolement des aînés a été largement dénoncée par les spécialistes. C’est dans ce contexte que l’Institut Nutrition a décidé de lancer son Observatoire dont les objectifs étaient :

  • Mieux comprendre les impacts de l’isolement des personnes âgées sur leurs comportements alimentaires
  • Donner la parole à nos aînés et à leurs aidants professionnels et s’intéresser à ce qui a été vécu
  • Tirer des enseignements et partager les bonnes pratiques pour le futur

Méthodologie de l’Observatoire

L’observatoire est composé de 2 phases, l’une orientée sur les aidants, l’autre sur les résidents.

Phase 1 : A l’écoute des aidants professionnels

Une enquête numérique composée d’une trentaine de questions, validé par le conseil scientifique de l’Institut Nutrition, a permis aux aidants professionnels des EHPADS et Résidences Services Seniors (directeurs établissements, médecins coordinateurs, cadres de soins, ASH, psychologues, diététiciennes, etc.) de délivrer leur retour d’expérience et de mettre en lumière les freins et leviers pour protéger autant que nourrir le goût de vivre des résidents.

Phase 2 : A l’écoute des résidents

En parallèle de cette enquête numérique, l’Institut Nutrition a proposé aux établissements de venir réaliser des entretiens personnalisés avec leurs résidents, en respectant toutes les précautions sanitaires qui s’imposaient. L’enjeu ici était de donner la parole à ceux dont on a beaucoup parlé sans pour autant toujours les écouter, pour revisiter leurs ressentis vis-à-vis de ce confinement imposé qui les a isolés de tout.

Cette démarche s’est inscrite dans une dynamique collective en faveur du respect des personnes âgées, de la préservation de leur liberté et de leur plaisir de manger.

L’essentiel de l’Observatoire en 7 points clés

Portage de repas à domicile - Livraison repas - Nutrition - Alimentation seniors

Cet Observatoire a permis l’émergence de plusieurs éléments clés :

  1. Un résident sur deux n’a pas remarqué de modification de ses habitudes
  2. Un résident sur deux s’est senti fragilisé
  3. Plus d’un résident sur deux n’est pas satisfait de la restauration en chambre
  4. La perte du lien social est ce qui a le plus manqué aux résidents
  5. 76% des résidents se sont sentis épaulés par leurs établissements
  6. 56% des aidants et 51% des résidents veulent en priorité rétablir le lien social
  7. 72% des aidants ont adopté des attitudes créatives, malgré des difficultés


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page