Ogust bénéficie d’un prêt de 500 000 euros de Bpifrance

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Ogust, éditeur de logiciels dédiés au secteur des services à la personne, a reçu 500 000 euros de la banque publique d’investissement Bpifrance, interlocuteur et partenaire privilégié des entrepreneurs. La première moitié du prêt innovation a été versée en octobre 2016 et la seconde en février 2017.

Ce prêt illustre le soutien dont bénéficie Ogust pour le déploiement d’Ogust SelfService, la première solution e-commerce dédiée aux entreprises de service à la personne.

Un soutien au développement et à la commercialisation d’Ogust SelfService

Lancée en octobre 2016 en France et dans les pays européens francophones, Ogust SelfService permet aux entreprises de services à la personne de toute taille de créer leur propre boutique en ligne qui se greffe facilement et gratuitement sur le site de l’entreprise.

Le client de l’entreprise, utilisateur final des services, peut ainsi naviguer sur le site, sélectionner le service de son choix, le réserver et payer en ligne, comme pour n’importe quel achat E-commerce. Il peut également évaluer et noter la prestation.

Ogust SelfService est également en cours de déploiement au Canada depuis la fin 2016.

Lire aussi : Ogust SelfService, une solution E-commerce pour les entreprises de services à la personne

Ogust SelfService, la première solution e-commerce dédiée aux entreprises de services à la personne

« Le prêt accordé par Bpifrance témoigne de la confiance qui nous est accordée pour accompagner les milliers d’entreprises du secteur des services à la personne dans leur transition numérique », déclare Karim Abichat, co-fondateur d’Ogust. « Il va permettre à Ogust de se développer dans les meilleures conditions, en France comme à l’étranger ».

Ogust SelfService est par ailleurs nominé aux Trophées SilverEco 2017 dans la catégorie « meilleure innovation web ». Les remises de prix auront lieu à Paris le 20 mars 2017.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page