Résidences services seniors : Heurus ouvre un nouvel établissement à Saumur

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RESIDENCES SERVICES SENIORS & HEBERGEMENT COLLECTIF

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La résidence Epona vient d’ouvrir le 16 juin dernier à Saint-Hilaire-Saint-Florent, commune de Saumur, dans le Maine-et-Loire. Alisson Alcindor, directrice de l’établissement et son équipe accueillent et accompagnent des seniors autonomes ou en perte d’autonomie, seuls ou en couple et dont le maintien à domicile n’est plus adapté. Cet accompagnement sur-mesure et personnalisé est assuré pour que chacun vive en toute liberté et en sécurité, dans son appartement adapté aux personnes à mobilité réduite. Après Nantes (44), Trélazé (49) et Loudéac (22), Epona est la 4e résidence services pour seniors Heurus dans l’ouest et la 2e en Maine-et-Loire.

Epona, nouveau lieu de vie, en plein coeur de Saint-Hilaire-Saint-Florent

Après plusieurs mois de travaux, nous sommes ravis d’annoncer l’ouverture de notre nouvelle résidence services pour seniors Heurus, à Saint-Hilaire-Saint-Florent, annonce Karine Bachelier, présidente Heurus.

Respectant l’architecture de la ville de Saumur, la résidence Epona a été bâtie dans un style néoclassique. Sa décoration intérieure rend hommage à la culture équestre de la ville, complète Alisson Alcindor, directrice de la résidence Epona.

Heurus a fait le choix de s’implanter à Saint-Hilaire-Saint-Florent afin d’offrir aux seniors de la région, un complément aux structures médicalisées actuelles.

©Heurus

Il y a ici un besoin et une recherche de solutions pour les personnes fragilisées, précise Karine Bachelier.

Heurus propose une alternative au domicile pour les seniors qui ne peuvent ou ne souhaitent plus rester chez eux. Il s’agit de les accompagner dans leur nouveau projet de vie, avec bienveillance.

Notre objectif est que chaque résident se sente chez lui, comme à la maison, entouré et en sécurité, complète Alisson Alcindor.

Chez Heurus, chaque résident reste acteur de sa vie. Il se déplace librement et organise son quotidien comme il le souhaite, en fonction de ses envies. Les équipes sont là pour accompagner ou être un soutien au quotidien, en fonction du niveau d’autonomie de chacun.

©Heurus

Epona compte 91 appartements meublés, équipés et adaptés aux personnes à mobilité réduite (du studio au 3 pièces). Les résidents peuvent utiliser le restaurant de la résidence et son salon privé ainsi qu’un grand salon pour les temps d’animation ou pour partager un moment ensemble, tout simplement.

Idéalement située, la résidence bénéficie d’une vue agréable sur le Thouet et sa végétation ainsi que de terrasses privatives. Epona se trouve à proximité de toutes commodités (pharmacie, boucherie, supérette, marché hebdomadaire, mairie…).

Lire aussi : Résidences services seniors : Quatre établissements Heurus proposent des séjours temporaires

Heurus accompagne ses résidents au quotidien, avec bienveillance

©Heurus

Heurus propose une offre sur-mesure incluant un habitat et un ensemble de services de qualité, avec un accompagnement évolutif, pour anticiper et accompagner la perte d’autonomie.

Pour assurer le bien-être des résidents et leur proposer un accompagnement quotidien sur mesure, un personnel qualifié les entoure : une infirmière coordinatrice, des aides-soignant.e.s, un service de conciergerie 24h/24, un service d’entretien, des agents hôteliers pour la restauration, un service administratif et un animateur.
La résidence Epona compte aujourd’hui une équipe de 19 personnes, qui s’agrandira avec les nouveaux résidents.

©Heurus

Heurus attache une importance particulière à l’accompagnement aux gestes de la vie quotidienne et à la perte d’autonomie des résidents. Les moins autonomes peuvent être soutenus par les aides soignant.e.s pour le lever, le coucher, la toilette… L’équipe d’aides soignant.e.s est gérée par l’infirmière coordinatrice qui assure la coordination des intervenants médicaux et paramédicaux externes.

L’offre Heurus comprend également une «heure privilège». Le résident décide comment il souhaite l’utiliser : sortie à l’extérieur, discussion autour d’un café, prestation de ménage… Ce temps est aussi l’opportunité de veiller à l’évolution cognitive et physique du résident, afin de détecter les éventuels premiers signes d’une perte d’autonomie.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page