Silver Economie, secteur de relance : ces 40 start-up qui font leurs preuves selon Silver Valley

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MARKETING & COMMUNICATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Business Angels, Family Office, Fonds d’Investissement, vous cherchez à investir dans des entreprises qui font sens, et répondent à vos besoins et à ceux de vos proches, voici une liste de 40 startups sélectionnées par Silver Valley.

Plusieurs facteurs concourent à un développement rapide de l’économie du vieillissement dans les 5 ans à venir :

  1. La transition démographique : 16 millions de Français ont plus de 60 ans en 2021, ils seront 20 millions en 2030
  2. La prise en compte de nouveaux besoins liés à l’autonomie, au mieux-vieillir à la prévention et plus seulement à la dépendance et à la perte d’autonomie
  3. L’exigence des 55-75 ans, première génération massivement « aidante » à devenir génération « aidée » 
  4. La montée en puissance des capacités numériques des seniors

Une évaluation soumise à plusieurs critères phares

Fort de son expertise du marché de la Silver économie et de son potentiel, Silver Valley a évalué ces start-up au regard de :

  • Leur capacité à proposer des solutions pertinentes adaptées aux besoins des seniors
  • L’expérience de l’équipe fondatrice
  • La capacité à saisir les opportunités
  • L’identification de leviers de scalabilité pour atteindre un modèle pérenne
  • La clarté de la stratégie et de la vision long terme
  • Les différents prix gagnés par ces jeunes entreprises
Nicolas Menet

Contrairement à d’autres secteurs d’activité devenus obsolètes, l’économie du vieillissement, ne fait que se renforcer. La transition démographique – en 2021, 16 millions de Français ont plus de 60 ans, ils seront 20 millions d’ici 10 ans – la prise en compte de nouveaux besoins liés à l’autonomie, au mieux-vieillir à la prévention et plus seulement à la dépendance et à la perte d’autonomie, l’exigence des 55-75 ans, première génération massivement « aidante » à devenir génération « aidée » ou encore la montée en puissance des capacités numériques des seniors sont autant de facteurs qui concourent à un développement rapide du secteur dans les 5 ans à venir.

Nicolas Menet, Directeur Général de Silver Valley

Une reconnaissance des start-up déjà engagée

Parmi ces 40 start-up, nombreuses sont celles qui ont été retenues par la Bourse Charles Foix et sa méthode de sélection particulièrement exigeante s’appuyant sur une méthodologie d’analyse de l’innovation conçue en partenariat avec l’école CentraleSupélec.

Ces entreprises qui répondent à des besoins liés aux usages des seniors ont toute leur place dans l’économie post Covid, qui  ne peut se développer sans prendre en compte les enjeux de longévité. L’objectif de ce top 40 est d’encourager les investisseurs à miser sur un secteur à très fort potentiel. Les entreprises sélectionnées sont solides et prometteuses. La plupart ont bénéficié du concours des aides publiques pour réussir leur lancement. Elles passent aujourd’hui à une nouvelle phase de développement nécessitant une diversification de leurs ressources. Nous souhaitons accroître leur visibilité auprès des investisseurs et les aider dans cette nouvelle phase. Elles représentent de magnifiques opportunités d’emploi, de développement économique et d’impact positif sur notre société.

Laurence Lafont, Présidente de Silver Valley

En effet, par l’octroi d’une formation à la fois entrepreneuriale et sociétale permettant aux entrepreneurs de constamment challenger leurs idées auprès d’une communauté de seniors, Silver Valley soutient les projets et leur permet d’aboutir dans les meilleures conditions. Voici l’aspiration même de la Bourse Charles Foix.

Les 40 start-up retenues par Silver Valley


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page