Télémédecine : Medadom présente sa cabine de téléconsultation pour rompre l’isolement sanitaire des déserts médicaux

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TÉLÉMÉDECINE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Pour lutter contre l’isolement sanitaire et pour permettre aux patients dans les déserts médicaux d’avoir accès à des lieux médicaux proches de chez eux, Medadom, l’acteur référant du marché de la télémédecine en France, lance sa cabine de téléconsultation. Entièrement équipée cette cabine est un véritable espace de confidentialité qui permet à un médecin d’interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical. En effet, grâce à la visioconférence et aux outils connectés, le professionnel de santé, peut examiner le patient à distance et ceci en toute confidentialité comme si le patient était en face du médecin.

Depuis plusieurs années les déserts médicaux sont en nette augmentation et c’est loin d’être fini. De plus en plus de personnes ont de moins en moins accès à des consultations de médecins généralistes. Selon une étude de la Drees publiée en Février 2020, le nombre d’individus habitant dans un désert médical est passé de 2,5 millions en 2015 à 3,8 millions en 2018. La cause de cette augmentation ? La diminution globale du nombre de médecins en activité sous l’effet de nombreux départs à la retraite, que les nouvelles installations ne compensent pas. L’Île-de-France concentre le plus grand nombre de personnes vivant en zone sous-dense (ayant accès à moins de 2,5 consultations par an et par habitant), soit 1,8 million.

Après la création d’une application pour la téléconsultation web et mobile, qui a permis de réaliser plus de 50 000 consultations à distance, et l’installation de 350 bornes médicales dans les pharmacies françaises, Medadom enrichit son offre avec la cabine de téléconsultation.

Ayant un ADN résolument médical grâce à ses partenariats avec les établissements de santé partout sur le territoire français, Medadom, souhaite désormais installer la cabine dans les grandes pharmacies, les écoles, les entreprises ainsi que dans les mairies et les communes dépourvues d’offre de soins. L’objectif : repeupler médicalement une France désertée en professionnels de santé.

Nous enrichissons à présent notre offre de cabines de téléconsultation médicale, pour adresser un marché plus large tout autant dépourvu d’accès aux soins : les mairies, les communes, les écoles, explique Nathaniel Bern, cofondateur de Medadom. Notre offre s’adresse également aux entreprises qui ont une volonté forte de proposer un service médical innovant, de qualité et de proximité, directement sur le lieu de travail de leurs salariés.

Medadom est la seule plateforme de téléconsultation qui pendant la crise sanitaire avance les frais pour ses patients.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page