Dossier Silver Economy
Consulter tous les dossiers silver économie


[Dossier] : Parkinson : causes, conséquences, traitements… où en sommes-nous ?

La maladie de la paralysie agitante, plus connue sous le nom de maladie de Parkinson, est une maladie neurologique chronique dégénérative. Parkinson est principalement connue pour ses symptômes, comme les tremblements, mais qu’en est-il réellement ?

Plus de détails à la lecture de ce dossier à l’approche de la Journée Mondiale Parkinson, le 11 avril 2017.

Aidant d'une personne âgée

La maladie de Parkinson, quézako ?

La maladie de Parkinson est caractérisée par une dégénérescence puis une disparition progressive des cellules nerveuses.

En 2015, 200 000 personnes en France étaient atteintes de cette maladie, auxquelles s’ajoutent de nouveaux cas chaque année (25 000 personnes selon les données de SNIIRAM et INVS). Les personnes âgées sont les principales touchées par Parkinson mais ne sont pas les seules, 10% se déclarent avant l’âge de 40 ans.

Il n’existe pas qu’une seule maladie de Parkinson mais plusieurs : la maladie de Parkinson idiopathique représente environ 80 à 90 % des cas et le reste est regroupé sous le terme de « syndromes parkinsoniens ».

Quelles en sont les causes ?

Les causes de la maladie sont méconnues jusqu’à présent, même si des initiatives fleurissent visant à avancer la recherche sur la maladie : l’hérédité ou les facteurs génétiques pourraient être en cause, tout comme les facteurs environnementaux. 

En effet, des études ont mis en avant divers aspects : l’exposition continue aux métaux lourds, aux pesticides et herbicides, pourraient causer la maladie, tout autant que de violents chocs à la tête, micro-infarctus cérébraux, neurotoxines…

Lire aussi : Etude : 150 minutes d’activité physique hebdomadaire ralentiraient la maladie de Parkinson

Plusieurs symptômes assujettis à Parkinson

L’akinésie

Il s’agit d’une lenteur et d’une mauvaise coordination des mouvements. Les personnes ressentent au départ la fatigue puis peuvent se retrouver incapables d’effectuer leurs activités quotidiennes.

La rigidité, ou raideur des mouvements

Maladie de ParkinsonCe symptôme se présente notamment à la colonne vertébrale, aux articulations, aux mains et aux pieds. Il correspond à des douleurs musculaires qui peuvent causer des difficultés de mouvements – la kinésithérapie est très conseillée dans ce genre de cas.

Le tremblement

Ce symptôme est le plus connu du grand public et affecte principalement les mains et les bras. Dans la plupart du temps, le tremblement disparaît pendant le sommeil, et selon France Parkinson 64% des personnes atteintes de la maladie tremblent, alors que 36% d’entre elles ne ressentent pas ce symtôme.

D’autres troubles annexes

D’autres troubles peuvent apparaître après plusieurs années et ils sont généralement peu sensibles aux traitements, comme par exemple :

  • Le piétinement ou freezing (difficultés de marche, jambes traînantes…),
  • Les troubles de l’équilibre qui entraînent des chutes,
  • Les troubles de la déglutition (difficultés à avaler des aliments trop durs, trop gros ou trop secs),
  • La fatigue, les troubles du sommeil, la somnolence diurne, les troubles de la sexualité, les douleurs, les troubles digestifs, les troubles urinaires…
  • Les troubles psychologiques : hyperémotivité et stress, anxiété, dépression, apathie.

Lire aussi : La maladie de Parkinson au cœur des recherches et actions du programme DHUNE

Les traitements médicamenteux visant à diminuer l’ampleur des symptômes

Médicaments - Traitement médicamenteuxIl n’existe pas de traitement propre à la maladie de Parkinson, uniquement des traitements visant à diminuer l’ampleur des symptômes.

Leur efficacité varie d’une personne à l’autre :

  • La Levodopa ou L-Dopa : un médicament utilisé pour l’amélioration des troubles moteurs (akinésie, raideur musculaire et le tremblement au repos) en compensant le déficit en dopamine et en minimisant sa dégradation. Le traitement peut par ailleurs provoquer des effets indésirables comme des troubles du comportement.
  • Les agonistes dopaminergiques : médicaments qui présentent moins de complications motrices mais qui s’avèrent sont moins efficaces que la Levodopa.

De célèbres personnalités atteintes de Parkinson

Michael J. FOX

Source : www.michaeljfox.org

L’acteur Américain n’avait que 30 ans lorsqu’il a découvert, en 1991, qu’il était atteint de la maladie Parkinson. Michael J Fox a longtemps choisi de cacher sa maladie au grand public avant de l’annoncer au public, 7 ans après. Il quittera par la suite la série « Spin City » dans le but de consacrer son temps à sa famille et à son combat contre la maladie.

En 2000, il a lancé « The Michael J. Fox Foundation for Parkinson’s Research », dans le but de récolter des fonds pour améliorer la recherche. Depuis sa création, la fondation a réussi à récolté à peu prés 650 millions de dollars. Il explique : « La bataille contre la maladie de Parkinson peut être gagnée et nous avons un rôle à jouer dans cette victoire » et décide parfois même d’en rire : « J’ai la maladie de Parkinson. Je peux préparer un cocktail en cinq secondes ».

Mohamed Ali

Mohamed Ali décédé de la maladie de ParkinsonLe champion de boxe a découvert sa maladie en 1984. Il a par la suite consacré ses efforts à combattre Parkinson durant 32 ans et est décédé le 3 juin 2016.

« Il (Dieu) m’a donné la maladie de Parkinson pour me montrer que je n’étais qu’un homme comme les autres, que j’avais des faiblesses, comme tout le monde. C’est tout ce que je suis : un homme ».

Sonia RYKIEL

La célèbre créatrice de mode française, a été atteinte de la maladie de Parkinson pendant une quinzaine d’années. A l’instar de Michael J.FOX, elle a caché son état jusqu’à l’année 2012 après la publication de son livre « N’oublie pas que je joue ». En 2012, elle a également raconté au magazine ELLE son histoire en précisant : « Ce qui m’effraie, c’est de donner l’image d’une femme différente de celle que je montre depuis toujours. Surtout que je me suis toujours promis de ne jamais me laisser aller… J’ai toujours tout voulu, le mieux, le plus ».

Lire aussi : Mannequin Challenge : des personnes atteintes de Parkinson se prêtent au jeu


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.