Les jeux vidéos, une seconde jeunesse pour les seniors

Plusieurs études suggèrent que faire travailler son cerveau de façon régulière, par le biais des jeux vidéos ou des serious games, permettrait de « limiter les effets du temps » mais aussi de « récupérer une partie de ses fonctionnalités, érodées avec l’âge ».

Fini les mots croisés, sudokus et autres jeux dédiés aux seniors, place aux jeux vidéos et aux nouvelles technologies dédiées à leurs besoins !

Les jeux vidéos et serious games adaptés aux seniors

Vers une intégration progressive des jeux vidéos et des serious games

Une étude de l’Université de Californie à San Francisco, menée par Adam Gazzaley, relate que les jeux vidéo et serious games amélioreraient très nettement et durablement les capacités mentales chez l’adulte de plus de 60 ans.

Puisque les effets bénéfiques sont aujourd’hui pris au sérieux, de plus en plus d’établissements comme les maisons de retraite ou les EHPAD tentent d’intégrer ces serious games au sein de leur programme.

Lire aussi : Alzheimer : le jeu Sea Hero Quest, à la recherche des souvenirs perdus

Les jeux vidéos contribueraient à faire « rajeunir » le cerveau

En effet, contrairement aux préjugés, les jeux vidéo pourraient apporter de nombreux bénéfices aux seniors, notamment le ralentissement du déclin des capacités cognitives.

Ces derniers pourraient également aider à limiter le vieillissement du cerveau et contribuer, parmi d’autres dispositifs, à améliorer la qualité de vie des personnes avançant en âge.

Le vieillissement du cerveau et le déclin des capacités cognitives, bien qu’inéluctables, peuvent toutefois être enrayés en travaillant et en stimulant régulièrement le cerveau, notamment en faisant travailler sa mémoire et sa vivacité d’esprit.

Les jeux vidéo pour seniors sont à ce titre des outils de plus en plus plébiscités pour aider les seniors à rester alertes.

Lire aussi : Les seniors sont-ils les joueurs « lambda » de demain ?

Les jeux vidéo pour personnes âgées : un secteur porteur et en plein essor

Les jeux vidéos pour seniors, destinés à ralentir le déclin cognitif, sont en plein essor. Bien que certaines personnes âgées soient face à une « fracture numérique », celle-ci tend progressivement à s’estomper et les jeux vidéo pourraient améliorer le bien-être sur le long terme des aînés sur le long terme.

Quelques exemples…

Les maisons de retraite s’équipent de plus en plus de la Wii, qui permet aux personnes âgées de s’amuser en groupes tout en pratiquant une activité conviviale et « ludico-sportive ».

Le jeu vidéo en 3D utilisé dans le cadre de l’étude NeuroRacer, permettait d’améliorer la capacité d’attention, la mémoire à court terme, mais aussi la capacité à réaliser plusieurs tâches en même temps.

Le serious game Azagame a quant à lui été pensé pour aider le corps médical à détecter et à suivre l’évolution de la maladie d’Alzheimer et de maladies assimilées. Ce jeu vidéo pour seniors prévoit par ailleurs des exercices et des entraînements permettant de solliciter les capacités cognitives et physiques des patients.

En dehors des serious games développés spécialement pour les seniors, il existe également des jeux plus grands publics, sur consoles ou sur tablettes par exemple.


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE