Conflits intergénérationnels : quand les jeunes et les personnes âgées s’affrontent dans les bus en Chine

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Cette anecdote peut faire sourire mais elle soulève aussi des questions et pousse à la réflexion : un jeune homme en Chine a refusé de céder sa place dans un bus, il a alors été agressé par plusieurs passagers âgés. La scène a été filmée par l’un des passagers, depuis la vidéo tourne sur le web et a été visionnée plus de 160 000 fois, provoquant des réactions contre les personnes âgées.

Ce n’est pas la première fois que ce type d’altercation se produit en Chine, où un fait similaire entrainé la mort d’une personne âgées par crise cardiaque.

Des altercations entre les plus jeunes et les plus âgés dans les transports en commun chinois

Dans les bus de la ville chinoise de Wuhan, les sièges jaunes sont réservés aux passagers âgés, handicapés et aux femmes enceintes. Cependant les plus jeunes ne respectent pas toujours les règles. Un jeune homme qui a refusé de céder une place prioritaire a été interpellé par un homme âgé qui lui a ordonné de céder la place à une autre personne âgée qui se tenait à côté. Le jeune homme ayant refusé, une altercation s’en est suivie avant que plusieurs personnes âgées présentes dans le bus ne s’en prennent physiquement au jeune homme.

La scène a été filmée par l’un des passagers qui l’a ensuite partagée sur le portail NetEase ainsi que sur le réseau social Weibo (équivalent de twitter). Les réactions n’ont pas tardées sur le web et nombreux partages et commentaires s’en sont suivis pour critiquer les personnes âgées.Chine altercation personne âgée bus

« S’ils ont assez de force pour battre les gens, pourquoi ont-ils besoin de sièges? »  dit l’un des commentaires. « Le jeune homme a eu tort de ne pas laisser son siège aux personnes âgées. Toutefois, ces personnes âgées ont été encore pire … Donner son siège dans les transports en commun est un acte volontaire. Comment peut-on utiliser des moyens violents pour forcer les autres à donner leurs sièges? « dit un autre commentaire.

Ce genre d’altercation entre les jeunes et les âgés dans les transports chinois n’est pas rare. Dans la ville Zhengzhou, une autre altercation pour une place de bus entre un jeune et un homme âgé s’est finie par tragédie : le vieil homme est décédé d’une crise cardiaque.

Chine : comment expliquer ces conflits intergénérationnels ?

En Chine, l’image que l’on a des personnes âgées change

En Asie, les aînés ont une place importante dans la société et le respect des plus âgés demeure une valeur forte. Au japon, les seniors sont de plus en plus nombreux et les politiques en faveur des plus âgés se multiplient. On célèbre même un jour férié pour les personnes âgées, le Keiro no hi, le troisième lundi du mois de septembre pour fêter leur longue contribution à la société.

L’année dernière, des leaders de la communauté Coréenne à New-York ont appelé au Boycott international de l’enseigne McDonald en signe de protestation contre le traitement qui a été réservé à un groupe de seniors Coréens dans l’un des restaurants de la ville.

Cependant en Chine les liens intergénérationnels sont de plus en plus tendus tandis que la population vieillit et que les personnes âgées sont de plus en plus perçues comme une charge.

Les problèmes économiques au cœur de la question du conflit intergénérationnel

Le professeur Pan Tianshu, un anthropologue de l’Université de Fudan a expliqué à BBC Trending que la cause du conflit générationnel est avant tout économique. « Au lieu de regarder ce phénomène comme un simple conflit de générations, on devrait le prendre comme le résultat d’une situation où les ressources publiques sont limitées pour une population qui se transforme [et vieillit] rapidement »

La situation des personnes âgées en Chine est de plus en plus précaire

Selon les estimations, le pays d’ici 2035 le pays comptera 300 millions de seniors. Le vieillissement rapide de la population chinoise, en partie du à la politique de l’enfant unique, a des conséquences sur l’évolution de la société chinoise, où les personnes âgées se retrouvent dans des situations financières délicates, parfois obligées de travailler pour vivre en collectant des ordures.

Le taux de suicide des âgés dans les milieux ruraux augmente sans que le phénomène ne semble heurter l’opinion publique ni alerter les autorités.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut