Covid-19 : Confinement et personnes âgées

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MAINTIEN A DOMICILE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

En raison de l’épidémie Covid-19, depuis le 12 mars, les personnes de plus de 70 ans qui sont les plus vulnérables face à ce virus ont pour consigne de rester confinés à leur domicile le plus possible. Une situation d’autant plus complexe du fait de l’isolement qui peut en résulter. Fortes de ce constat, de nombreuses structures s’organisent pour veiller au mieux au bien être des personnes âgées.

Les services à domicile : un rôle clé dans ce confinement des seniors

Aidant- Prendre soin - Services à la personne - Aide à domicile

Les services à domiciles jouent plus que jamais un rôle clé pour le maintien à domicile des aînés dans cette situation inédite de confinement.

Disposant de l’attestation de déplacement dérogatoire obligatoire, les différents prestataires peuvent ainsi se rendre chez les personnes vulnérables et les accompagner dans cette période de crise. Il suffit de cocher la case « pour l’assistance aux personnes vulnérables » pour les bénévoles ou la case « déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle » (sur justificatif) pour les professionnels.

Chaîne de solidarité

Portage de repas, courses, soins, aide aux gestes du quotidien, à la prise de médicaments, préservation du lien social… Tout est mis en oeuvre, parfois bénévolement, pour permettre aux seniors de traverser au mieux cette crise sans pour autant se sentir isolés.

Des mesures sanitaires supplémentaires doivent cependant être prises lors de ces interventions. Le port des masques et des gants est conseillé mais est une mesure difficile à appliquer compte tenu de la pénurie actuelle.

Les enseignes de téléassistance s’engagent lors du confinement

Tout comme les services à domicile, la téléassistance joue un rôle majeur. Qu’il s’agisse de détecter les chutes, d’alerter en cas de comportement suspect ou tout simplement d’organiser une intervention, la téléassistance est une solution rassurante pour pouvoir surveiller et assister à distance une personne vulnérable.

D’autant plus que cette dernière permet également de favoriser le désengorgement des hôpitaux en limitant le nombre d’interventions d’urgences.

Aidants familiaux : comment obtenir une dérogation

Malgré qu’il soit conseillé de privilégier les relations à distance, les aidants familiaux n’ont parfois pas d’autre solution que de se déplacer pour prendre soin de leurs proches en situation de dépendance. Pour se déplacer, ces derniers doivent remplir une attestation de déplacement dérogatoire obligatoire et cocher la case « Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants ». Il est cependant conseillé de limiter ces visites au strict minimum en veillant à mettre en place des mesures barrière strictes et en limitant ces déplacements au maximum.

Le mot d’ordre est clair : restez chez vous ! , a déclaré le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Préserver le lien social jusqu’au terme de la crise

Utilisation du téléphone portable Smartphone par un senior

Pour lutter contre l’isolement des personnes âgées lors de cette période de crise, chacun tente de s’équiper de moyens de communication à distance. Programmes d’activités ludiques, centres d’appels, envoi de photos, messages, dessins… De nombreux dispositifs exceptionnels, souvent à titre gratuit, sont mis en place par les professionnels et associations.

La solidarité envers les aînés est plus que jamais au rendez-vous !


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page