EHPA Conseil et Elior co-produisent le rapport « Ehpad et restauration : quels modèles pour demain ? »

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Lorsqu’il est question d’EHPAD, les premières pensées se dirigent rapidement vers le personnel ou le lieu en lui-même. Pourtant, il y a un secteur à ne pas oublier : celui de la restauration. Pour nourrir correctement les résidents, c’est toute une organisation qui est mise en place. En pleine réflexion sur « l’EHPAD du futur », le cabinet EHPA Conseil et Elior coproduisent un livre blanc intitulé « EHPAD et Restauration : quels modèles pour demain ? ».

Afin que les résultats des diverses réflexions soient constructifs et révélateurs, les deux entreprises ont réalisé de nombreux entretiens avec des professionnels du secteur. Directeurs d’établissement, restaurateurs, responsables de fédérations, soignants, sociologues… Tous ces intervenants ont aidé à la création d’un rapport complet. Ces résultats offrent des perspectives sur ce que pourrait être l’activité de restauration demain en EHPAD.

Un livre blanc qui répond aux problématiques actuelles

L’envie originelle était de pouvoir travailler sur l’avenir de la restauration collective en concentrant les réflexions sur les EHPAD. Une initiative qui fait écho au Rapport Libault et à la prévision d’une loi Grand âge et autonomie afin d’adapter les services. Le fil rouge est simple : « la restauration du futur dan l’EHPAD du futur ». Ce document représente un intérêt double. Premièrement, il permet de mieux comprendre les besoins des seniors et des équipes qui les entourent. Secondement, il est à but pédagogique pour nourrir la réflexion des professionnels. 

Accéder au rapport complet

Comprendre l’évolution des EHPAD

En retraçant l’histoire et l’évolution des EHPAD, ce livre blanc met en évidence l’ambition de ces établissements pour s’adapter aux besoins des personnes âgées tout en leur proposant un quotidien agréable et positif. Car aujourd’hui, il existe plus de 7 400 établissements hébergeant plus de 600 000 personnes en France. C’est un pilier fort de la prise en charge de la perte d’autonomie. Ces lieux de vie s’adaptent à l’évolution des normes, des priorité, mais aussi de leur public. La restauration a et doit aussi évoluer, car elle a une place essentielle dans la politique du bien-vivre en EHPAD.

La cuisine: une manière de se sentir chez soi

Dans leur réflexion commune, les deux entreprises se sont rapidement entendues sur l’importance d’un service de restauration de qualité. Pour briser les préjugés sur les repas en EHPAD, elles remettent le goût au centre de la table. Avoir une cuisine « comme à la maison » permet aux seniors de s’adapter plus facilement à cette nouvelle vie et d’amener un peu de « chez soi » dans cet environnement. Une étape importante qui peut avoir un impact fort sur le moral collectif.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page