Fabrique du Bien-Vieillir : Chantier 2 – Promouvoir le lien social et renforcer la citoyenneté

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : POLITIQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Bien vieillir dans la cité requiert aussi de (re)-donner leur pleine citoyenneté à nos aînés, en valorisant leur engagement citoyen ou en leur garantissant leur place dans la société du plein-emploi.

Les personnes âgées souffrent aujourd’hui d’un défaut de représentation. Le chantier « promouvoir le lien social et renforcer la citoyenneté » de la Fabrique du Bien-Vieillir est décliné en trois thématiques, dont chacune donnera lieu à un atelier citoyen dans les territoires :

Atelier 4 : lutte contre les maltraitances et les violences

Il s’agira de :

  • Porter des propositions sur la lutte contre les maltraitances et les violences. Nous travaillerons en partenariat étroit avec le Ministère de l’Intérieur pour prévenir les maltraitances et améliorer le traitement des plaintes et des signalements.
  • Porter une attention particulière aux maltraitances invisibles, à la lutte contre l’âgisme et à la prévention de l’isolement social.

Atelier 5 : Encourager et valoriser l’engagement des aînés

Bénévoles associatifs, maires, grands-parents… les aînés s’engagent, donnent du temps, de l’énergie, des ressources matérielles et immatérielles à la communauté. Nous nous attacherons à valoriser l’ensemble des contributions des aînés pour la société et les autres générations, à faciliter concrètement les engagements, à promouvoir la transmission et le partage intergénérationnel.

Atelier 6 : Participation et représentation des personnes âgées dans la société

Travailler sur la participation et la représentation des personnes âgées à la fois au plan local et municipal et à l’échelle de l’action publique nationale. Nous poserons les jalons permettant que la volonté des personnes soient mieux respectées dans es choix, à domicile ou en établissement, et que leur voix soit entendue et prise en compte pour toutes les décisions qui les concernent.

Atelier 7 : Protection juridique des majeurs vulnérables

Avec l’avancée en âge surviennent pour certaines personnes des altérations cognitives qui rendent plus difficiles les choix de vie quotidiens. Dans ces situations, il est essentiel pour les personnes de pouvoir être entourés et appuyés par des personnes issues de l’entourage familial ou exerçant comme mandataires professionnels. Nous nous attacherons dans cet atelier à réfléchir au rôle respectif des familles et des mandataires, à ce qui peut faciliter la décision avec et pour autrui dans son intérêt supérieur, et aux modalités de reconnaissance de ce rôle essentiel dans une société qui protège les droits des plus vulnérables de ses citoyens.

Découvrez les ateliers du chantier 1 et du chantier 3.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut