Gouvernment Valls : départ de Michèle Delaunay

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Suite à la nomination de Manuel Valls au poste de Premier ministre par François Hollande la nouvelle composition du gouvernement a été annoncée aujourd’hui à 11h20. 16 ministres ont ainsi été nommés pour constituer un « gouvernement de combat ». Michèle Delaunay, anicienne ministre chargée des personnes âgées et de l’autonomie, ne figure pas dans la liste des ministres de Manuel Valls.

La liste du « gouvernement de combat » de Manuel VallsLe gouvernement Valls

Les nouveaux ministres ont été annoncés en fin de matinée. Il constitueront un « gouvernement de combat » qui a pour but de travailler autour de trois axes principaux :

  • redonner de la force à l’économie française
  • promouvoir la justice sociale
  • renforcer le pouvoir d’achat.

16 ministres composent donc le nouveau gouvernement Valls :

  • Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international
  • Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie
  • Benoît Hamon, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Christiane Taubira, ministre de la Justice
  • Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics
  • Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique
  • Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales
  • François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social
  • Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense
  • Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur
  • Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
  • Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l’Etat et de la Fonction publique
  • Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication
  • Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du gouvernement
  • Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires
  • George Pau-Langevin, ministre des Outre-Mer

Pas de ministère de la santé dans le nouveau gouvernement

A l’issue du remaniement ministériel, Marisol Touraine, alors ministre de la santé, reste au gouvernement. Elle a été nommée ministre des Affaires sociales. C’est première fois dans l’histoire de la Ve République qu’aucun ministre n’est en charge à proprement parler de la santé. Cependant selon le journal Le Figaro, la santé devrait rester dans le périmètre de Marisol Touraine.

Arnaud Montebourg nommé ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, Michèle Delaunay quitte le gouvernement

Concernant les deux présidents du comité de filière de la Silver économie, Arnaud Montebourg est nommé ministre de l’Economie et du Redressement productif et du Numérique. Il voit ainsi son portefeuille élargi.

Michèle Delaunay, en revanche, quitte sa fonction de ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie. En plus d’avoir œuvré à construire la filière Silver économie, l’ex-ministre a porté le projet de loi d’orientation et d’adaptation de la société au vieillissement, dont il est prévu qu’il soit présenté au conseil des ministres mercredi prochain.

Michèle Delaunay ne devrait donc pas présenter son projet de loi. Elle déclarait à ce sujet hier au journal Ouest France que cette situation « était désagréable » ajoutant que « la loi serait présentée par un autre ministre, c’est toute la dureté et la grandeur de cette fonction ».
Vidéo de l’annonce officielle du nouveau gouvernement

 


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “Gouvernment Valls : départ de Michèle Delaunay”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut