La Fondation Partage et Vie reprend en gestion la MAS externalisée « Auprès TC » du Centre Hospitalier de La Bassée

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

La Fondation Partage et Vie a annoncé la reprise en gestion de la MAS externalisée « Auprès TC » créée par le Centre Hospitalier de La Bassée.

Selon le communiqué de presse, ce transfert d’activité permet « d’assurer du service et un développement d’activité pour la MAS Le Havre de Galadriel gérée par la Fondation ».

Un transfert d’activité pour assurer la pérennité du service

Logo fondation partage et vie

Le service « Auprès TC » a été créé en 1999 par le Centre Hospitalier de La Bassée. L’ambition était à l’époque d’offrir à des personnes cérébrolésées vivant à leur domicile la possibilité de bénéficier, chez elles ou en accueil de jour, des compétences de professionnels et des équipements adaptés proposés dans une MAS classique.

Le Centre Hospitalier a eu à cÅ“ur de pérenniser ce dispositif jusqu’à fin 2015, ce dernier a ensuite été requalifié en MAS externalisée et a bénéficié d’une extension de capacité. Désormais, c’est la Fondation Partage et Vie qui gère la structure Le Havre de Galadriel, un établissement qui propose 47 places en hébergement permanent, 6 places en hébergement temporaire et 5 places en accueil de jour. A travers lui, la Fondation possède une expérience solide en matière d’accompagnement des personnes cérébrolésées.

D’après Partage et Vie, « ce transfert d’activité est une évolution logique à plusieurs titres :

  • La reprise en gestion par la Fondation ouvre des perspectives d’évolution et de développement que ne peut offrir le Centre Hospitalier, lequel va recentrer ses activités autour des soins de suite et de réadaptation pour répondre aux besoins du territoire avec ses partenaires du GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) de l’Artois.
  • La gestion associative offre davantage de souplesse pour ce type d’activité et la particularité des prises en charge. Les conditions de fonctionnement de la structure en seront optimisées.
  • La Fondation va pouvoir contribuer à améliorer le parcours de vie et de soins des personnes cérébrolésées. Les résidents ayant retrouvé un peu de leur autonomie pourraient en effet se voir proposer, s’ils le souhaitent, un retour à domicile et bénéficier des services d’Auprès TC ».

La MAS « Auprès TC » : un dispositif pour permettre aux personnes cérébrolésées de réapprendre à vivre chez elles

La MAS externalisée « Auprès TC » dispose de 23 places. 66 personnes y sont actuellement suivies, certaines venant moins de 5 jours par semaine. Elle accueille, informe, soutient et accompagne les personnes adultes cérébolésées dans leur recherche d’autonomie, d’insertion sociale et d’équilibre psychologique et systémique.

L’accompagnement se fait sous forme d’accueil de jour et/ou d’interventions au domicile, dans l’environnement de vie de la personne et de sa famille. La démarche est fondée sur un projet d’accompagnement individualisé. Un planning hebdomadaire personnalisé et adapté est remis à chaque personne accompagnée. Sont proposées, dans le cadre de l’accueil de jour, des activités collectives. Est mis également en place un accompagnement individuel avec un référent professionnel qui peut avoir lieu au sein du service ou à domicile.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut