[Livre] « Vieillir, le Grand Vertige » de Dominique Boulbès

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le livre « Vieillir le grand vertige » de Dominique Boulbès vient de paraître dans la collection Perspectives & Témoignages de PhB Editions.

Cet ouvrage est avant tout un projet original dans lequel se croisent les regards d’un chef d’entreprise, d’une sociologue et d’une artiste, sur le fait de vieillir aujourd’hui en France. Une série d’interviews a été réalisée pour alimenter le livre et restituée au fil des pages de différentes façons, verbatims de ces entretiens, portraits des personnes interrogées, photographies enfin.

L’ensemble est organisé autour de grands thèmes – la famille, le couple, les loisirs, etc, pour que soient traités les grands thèmes du vieillissement.

Vieillir le grand vertige-silver économieUn double constat à l’origine du livre « Vieillir, le Grand Vertige »

Le livre « Vieillir, le Grand Vertige » témoigne du parcours de vie de personnes âgées, en associant des entretiens, réalisés par Axelle Rouge, et des photographies de Catherine Maria Chapel. L’ensemble est organisé autour des grandes problématiques du vieillissement : le corps qui change, les occupations, la solitude, l’argent, le couple, la famille, le monde médical, la perte d’autonomie et la mort.

A l’origine de l’ouvrage, un double constat.

Le constat, d’abord, d’une parole qui s’est perdue, celle de nos anciens. Nos sociétés occidentales ont produit des civilisations toutes entières tournées vers le futur -demain doit être meilleur qu’aujourd’hui- dans lesquelles l’innovation technologique est devenue le moteur essentiel : il nous faut sans cesse avancer.
Dans ce paysage, quelle est encore la valeur de l’expérience ? Du temps qui passe ? Il fut un temps où une personne âgée était d’abord quelqu’un qui avait d’avantage vécu, qu’il fallait donc écouter parce qu’elle était plus sage. L’idéal typique de cette figure de l’ancien ? « L’art d’être grand-père » de Victor Hugo. Aujourd’hui, être âgé c’est devenu être dépassé. Dépassé par les outils numériques, dépassé par l’évolution des mœurs, dépassé par la société…

Le constat, ensuite, qu’il faut redonner une valeur au temps et à l’expérience. Les effets de ce règne de l’immédiateté, de l’instant, de la nouveauté incessante sont destructeurs, nous avançons sans autre projet que de continuer à avancer, sans poser des enjeux globaux inscrits dans le temps. Le développement durable est affaire de durée, précisément, de temps, de capacité à se projeter dans une histoire. Il faut donc pouvoir témoigner de ce que sont les anciens, de ce temps qui passe et patine les vies peu à peu.

« Vieillir le grand vertige »
Auteur : Dominique Boulbès
Illustrateur : photographies de Catherine Maria Chapel
Editeur : PhB éditions, Paris
Prix : 16.00 €

[amazon_link asins=’B01DCEAJDS’ template=’ProductCarousel’ store=’gerontechnolo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’18362a02-e014-11e7-97a6-95b62c127ee4′]


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page