Mardi 8 mars 2016 : colloque « Nous n’en avons pas fini avec la maltraitance »

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Mardi 8 mars 2016, la FEHAP et ses partenaires organisent un colloque intitulé « Nous n’en avons pas fini avec la maltraitance » au Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Ce colloque permettra d’aborder toutes les questions relatives à la relation aux adultes vulnérables accompagnés et soignés dans les établissements ou à domicile.

Un colloque pour faire le point sur la maltraitance dans les établissements ou à domicile

Maltraitance des personnes âgées Peut-on dire aujourd’hui que la maltraitance est un problème résolu ? Que le respect de la personne est partout une évidence et que les organisations comme les postures professionnelles se situent aujourd’hui au-delà de ce risque ? Que les adultes vulnérables ne sont pas exposés à domicile ou en établissements à différentes formes d’abus ? 

Autant de questions qui seront abordées à l’occasion du colloque « Nous n’en avons pas fini avec la maltraitance ». La FEHAP invite les participants à ce colloque à réfléchir réfléchir avec les usagers, débattre avec les pouvoirs publics et découvrir les initiatives et les dispositifs des organisations qui permettent aujourd’hui de maintenir notre niveau collectif de vigilance sur les risques de maltraitance.

L’objectif affiché est de réfléchir en commun à des pratiques professionnelles plus respectueuses des personnes et de frayer un chemin à un projet de société réellement protecteur des plus vulnérables.

Informations pratiques

Date : Mardi 8 mars 2016
Lieu : Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
Salle Laroque – 14 Avenue Duquesne – 75007 Paris.

Inscription obligatoire avant le 26 février 2016, à l’adresse formation@fehap.fr
Participation aux frais : 25 euros/pers. (règlement par chèque à l’ordre de la FEHAP)
Action éligible dans le cadre de la Formation Professionnelle Continue


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page