Novartis lance une campagne pour sensibiliser à l’insuffisance cardiaque

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

L’insuffisance cardiaque est une maladie grave encore peu connue. Elle touche pourtant plus d’un million de personnes en France. Novartis se lance dans une campagne de sensibilisation.

Les symptômes de l’insuffisance cardiaque (fatigue, essoufflement, prise de poids et chevilles gonflées), rendent difficiles les gestes les plus simples du quotidien. Novartis souhaite sensibiliser sur la réalité vécue au quotidien par les patients souffrant d’insuffisance cardiaque à travers une campagne grand public.

Mieux comprendre les symptômes de l’insuffisance cardiaque

Novartis lance une campagne de sensibilisation auprès du grand public pour mieux comprendre les symptômes de l’insuffisance cardiaque, son impact sur le vécu des patients et les difficultés auxquelles ces derniers sont confrontés pour réaliser les gestes les plus simples du quotidien.
L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique grave qui a une forte prévalence puisqu’elle touche aujourd’hui plus d’un million de personnes en France. Pourtant, elle reste méconnue et ses symptômes les plus courants sont souvent confondus avec les signes du vieillissement par les patients et leur entourage.

Elle est également source de handicap majeur dans la vie quotidienne, du fait de la fatigue et de l’essoufflement qu’elle génère, entraînant une forte altération de la qualité de vie pour de nombreux patients.
« C’est une maladie qui a peu de visibilité, en fait c’est une maladie « invisible », qu’on ne voit pas de l’extérieur. C’est une maladie chronique, qui est là pour toute la vie et qui a un vrai impact au quotidien. » témoigne Steven Macari patient et Président de l’association AVEC (Association Vie Et Coeur).

novartis

Rendre visible une maladie qui ne l’est pas pour optimiser la prise en charge des patients

Conscient de l’enjeu de santé publique que représente cette maladie, Novartis lance une campagne qui a pour objectif de faire connaître l’insuffisance cardiaque, ses symptômes et la réalité vécue au quotidien par les patients.

« Lorsque l’on parle d’insuffisance cardiaque, la principale difficulté réside dans la méconnaissance de la pathologie et de ses symptômes. Avec cette campagne, Novartis souhaite y remédier et faire mieux connaître cette maladie au plus grand nombre, y compris à certains patients qui attribuent tous leurs symptômes à l’âge ou à des maladies associées», explique Alain Francillon, directeur médical Cardiologie-Métabolisme, Novartis.

Elaborée en collaboration avec des associations de patients (ASPIC, AVEC et SIC), la campagne s’appuie sur des témoignages de personnes atteintes d’insuffisance cardiaque, qui ont exprimé, de manière concrète, les difficultés ressenties pour réaliser les gestes les plus simples du quotidien, celles-ci n’étant pas toujours perceptibles par leur entourage.
« Il est important pour nous, patients, que nos familles, nos proches et nos voisins, sachent ce que nous vivons et les difficultés que cela peut représenter pour nous. Toute campagne, qui peut faire comprendre aux gens la maladie et ce qu’elle implique, est très importante», explique Jean Leonard, patient et Président de l’association ASPIC (Association Pour les Patients et Insuffisants Cardiaques).
« Presque personne autour de moi ne connaît l’insuffisance cardiaque. Moi-même, quand j’ai été diagnostiqué, je ne savais pas ce que c’était. Cette campagne va enfin faire connaître cette maladie et faire prendre conscience des difficultés qui se cachent derrière. Je voudrais que ma maladie « invisible » ne le soit plus», témoigne Steven Macari patient et Président de l’association AVEC (Association Vie Et Coeur).

Le vécu des patients

Cette campagne de sensibilisation trouve son inspiration à partir de situations réelles, vécues par les patients souffrant d’insuffisance cardiaque.

La campagne d’affichage se décline en trois affiches représentant trois scènes de vie quotidienne : soulever une bouteille, marcher vers un banc et monter un escalier. Elle met en exergue les difficultés des patients face à ces situations pouvant être perçues comme simple pour tout un chacun. Chaque scène souligne ainsi les symptômes de la maladie tels que l’essoufflement et la fatigue.

Pour les illustrer concrètement, des patients ont accepté de nous livrer leurs témoignages et de décrire leur quotidien face aux situations présentées dans la campagne.
« Monter un escalier pour un bien portant ça paraît facile mais pour moi ça l’est moins. Quand je suis en bas d’un escalier je dois calculer l’effort que je vais devoir produire pour arriver en haut», témoigne Valérie Müller, Vice-Présidente de l’association SIC (Soutien à l’Insuffisance Cardiaque).


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

1 réflexion sur “Novartis lance une campagne pour sensibiliser à l’insuffisance cardiaque”

  1. VIGNEZ sylvie, holly

    Je suis ravie que vous fassiez connaitre cette maladie au grand public car en tant qu’insuffisant cardiaque je suis très mal considérée dans mon travail. Je fais partie de la fonction publique, j’ai donc demandé à travailler à 50% pour faire de la rééducation toutes les après midi…cette demande a été accepté mais je n’ai pas eu de compensation humaine sur mon mi-temps. Résultat: ma charge de travail n’a pas diminué et en plus je dois tout effectuer en un mi temps !
    je suis de plus en plus fatiguée et essoufflée, les gens me prennent pour une » fainéante ». ils me disent: « tu n’as pas l’air malade »… j’ai l’impression de ne plus exister en tant qu’être humain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut