Orme : un capteur de chute pour sécuriser les personnes âgées en Ehpad et à domicile

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Orme , entreprise spécialisée dans le traitement de l’image et du signal, a mis au point un détecteur de chute grâce à un capteur de profondeur. Ce capteur a reçu le soutien de la région Midi-Pyrénées via un fond européen FEDER, dédié à la recherche. Simple à installer, il permet de détecter tous les types de chutes, y compris les plus lentes.

Une technologie de pointe pour sécuriser l’environnement en Ehpad

OrmeLe dispositif  de détection des chutes mis au point par Orme est destiné aux Ehpad et permet au personnel soignant de suivre plus facilement les patients et d’intervenir rapidement en cas de problème. Il utilise un capteur de profondeur et des algorithmes de détection de mouvements.

Ce détecteur de chutes permet d’analyser en temps réel les mouvements et l’attitude de la personne âgées, il détecte ainsi les mouvements suspects, tels qu’un lever tardif, une sortie longue du lit ou encore une chute, même lente, et envoie l’alerte à un soignant. Les résidents ont ainsi une liberté de mouvement plus grande sans porter de bracelet ni de médaillon. Enfin ce système respecte l’intimité du patient puisqu’il ne produit pas d’image.

« Cela fait maintenant 1 an que nous avons installé des prototypes de notre capteur dans des Ehpad. Les tests se sont avérés extrêmement concluants et ont montré la fiabilité du système. Dans les ehpad le système de capteur est connecté à un serveur. Ce dernier est directement relié aux téléphones des personnels soignants qui sont immédiatement avertis en cas de chute. Ils peuvent donc intervenir dans les secondes qui suivent.

Orme-2Les études ont révélé que le laps de temps écoulé entre le moment où la personne chute et le moment où celle-ci est relevée est capital. Si elle est secourue rapidement, le traumatisme sera faible et le choc de la chute sera plus facilement évacué. La personne pourra donc conserver plus longtemps son autonomie.

Il faut savoir qu’une personne qui passe une partie de la nuit à terre, outre le risque d’hypothermie et d’aggravation de ses éventuelles blessures, n’osera plus ensuite se lever seule, ce qui accélère son entrée dans la dépendance. Notre système a vraiment pour objectif de freiner cette spirale de perte d’autonomie des populations à risque, suite à une chute.» explique Luc Oriat, Directeur Général de la société Orme.

Lire notre dossier : Chute de la personne âgée : Détection, conseils et prévention

Une solution au maintien à domicile à l’étude

Orme logoOrme souhaite développer son innovation afin de l’adapter au maintien des personnes à domicile. Pour ce faire, l’entreprise toulousaine s’est associée au groupe Synox, spécialiste de l’internet des objets connectés (IoT). Les deux entreprises collaborent ensemble pour accommoder ce système aux particuliers.

« Nous travaillons avec le groupe Synox pour adapter ce capteur de chute au maintien à domicile des personnes âgées. Il y a là une vraie demande. Nous améliorons continuellement notre capteur en essayant de détecter les scénarios précurseurs de chutes comme des tentatives répétées de se lever de son lit et en analysant la cause des chutes, afin d’orienter les premiers soins et faciliter ainsi la prévention.

Le système peut également être proposé pour la surveillance des travailleurs isolés. Nous recevons plusieurs demandes d’industriels qui souhaitent fiabiliser les espaces de travail lorsque certains collaborateurs sont seuls à leur poste. » conclut Luc Oriat.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “Orme : un capteur de chute pour sécuriser les personnes âgées en Ehpad et à domicile”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page