Oui Care fait l’acquisition d’AssiDom

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SERVICES A LA PERSONNE

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MAINTIEN A DOMICILE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Le groupe Oui Care renforce sa place au sein des services à la personne en procédant à l’acquisition d’AssiDom, spécialiste francilien de l’accompagnement à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées.

Cette acquisition s’inscrit dans une logique évidente pour AssiDom et Oui Care, qui partagent les mêmes valeurs. L’entrée d’AssiDom dans le Groupe permet par ailleurs à Oui Care d’acquérir un savoir-faire dans le mode mandataire, mode dans lequel l’entreprise intervient dans le cadre d’un mandat de gestion pour accompagner le particulier dans son rôle d’employeur de son intervenant à domicile.

AssiDom gardera son ADN et son autonomie au sein du groupe Oui Care

Faisant partie des leaders dans le secteur des services à domicile avec 5 marques, dont O2 Care Services et Apef Services, 17 500 collaborateurs et 258 millions d’euros de volume d’affaires en 2017, le groupe Oui Care est en pleine expansion. Après une année 2017 marquée par la structuration du groupe en France et sa première acquisition à l’international, Oui Care, compte aujourd’hui 450 agences de proximité et intervient auprès d’environ 100 000 familles.
AssiDom est une entreprise spécialisée dans l’accompagnement des personnes âgées ou handicapées en Ile de France. Chaque année l’entreprise réalise 250 000 heures d’intervention avec 220 assistantes de vie auprès de personnes âgées, en situation de handicap ou perte d’autonomie et d’enfants handicapés ou malades. L’entreprise propose deux modes d’intervention : celui de prestataire pour des interventions de courte durée (10% de l’activité) et le mode mandataire pour des interventions sur mesure et généralement de plus longue durée (90% de l’activité).

Autonomie, demain : tous concernés !

Aujourd’hui 1.2 million de Français sont en situation de perte d’autonomie. Ils seront plus de 2 millions en 2040, du fait de l’allongement de la vie, de l’augmentation du nombre des personnes âgées et celui des personnes atteintes de maladies neurodégénératives. Le maintien à domicile est la solution plébiscitée par 76 % des français en cas de perte d’autonomie. 8,3 millions est le nombre de proches aidants d’après les chiffres de l’INSEE. L’accompagnement des personnes en perte d’autonomie est donc, plus que jamais, un défi majeur pour nos sociétés.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut