Peut on compter sur l’assurance dépendance ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : CINQUIEME RISQUE

Partager cet article

L’assurance privée comme solution de financement du cinquième risque fera probablement partie des mesures retenues par le gouvernement. Les modalités de cette couverture restent encore inconnues. Pour autant, qu’en est-il aujourd’hui ?

Les chiffres ne plaident pas en faveur de l’assurance privée puisque 5 millions de français ont souscrit une assurance dépendance, et seulement 2% d’entre eux reçoivent une rente selon une étude de l’UFC Que-Choisir. Guy Fisher, membre de la commission des affaires sociales sur la dépendance a qualifié cette prestation de « racket ».

La FNAPAEF dénonce aussi les pratiques des assureurs qui ont chacun leur propre définition de la dépendance. Alors que la dépendance se mesure en France selon la grille AGGIR, les assureurs y ajoutent des tests, des questionnaires de santé et des critères de dépendance qu’ils définissent eux-mêmes. Au final, les conditions de versement des rentes sont quasiment illisibles.

Pour les rares personnes qui après une longue bataille ont pu bénéficier de cette rente, la désillusion est sévère. En effet, en souscrivant à 60 ans il faut payer 45 euros par mois pour bénéficier d’une rente de 600 euros et 85 euros par mois pour une rente de 1000 euros.

Il semblerait donc qu’il soit nécessaire de revoir les modalités de l’assurance privée pour que celle-ci devienne véritablement intéressante pour les personnes.

A lire à ce propos les articles sur :
www.francesoir.fr
www.capital.fr


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut