Silver économie : les points de vue des candidats à la présidentielle exposés lors de SilverNight

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

A l’occasion de SilverNight / Les Trophées SilverEco 2017, des invités politiques, représentants des candidats à la Présidentielle, sont intervenus pour évoquer et débattre avec tous les acteurs de la Silver économie sur l’importance de l’économie du bien-vieillir au sein de leur programme.

Retour sur cette table ronde politique où les programmes de François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon en lien avec la Silver économie ont été présentés, respectivement par Guillaume RENAUDIN, Jérôme GUEDJ et Luc Broussy, Thierry PEREZ, Patrick PESSAUX et Antoine PYRA.

Pour livrer, vous-aussi, vos analyses des enjeux du vieillissement de la population et de la Silver économie, RDV sur notre site de concertation citoyenne : www.bienvieillir2017.fr ! 

Le vieillissement de la population : un enjeu pour les candidats à la présidentielle

Programme de Benoît HAMON, exposé par Jérôme GUEDJ et Luc BROUSSY

Jérôme GUEDJ - Réprésentant de Benoît HAMON - SilverNightJérôme GUEDJ et Luc BROUSSY se sont dit « fiers du candidat qu’ils représentent car il a fait de la question du bien-vieillir et du vieillissement de la population un élément central de son projet ».

En effet, Jérôme GUEDJ a mise en avant le fait que ce sujet n’est pas suffisamment porté dans le débat politique et que le prochain Président se doit de « faire de la transition démographique un sujet prioritaire pour préparer non seulement 2030 mais également répondre aux exigences du moment, à savoir consolider la filière Silver économie ».

Pour cela, Jérôme GUEDJ, représentant de Benoît Hamon à SilverNight, a précisé que le candidat souhaite « favoriser le soutien à domicile avec une revalorisation de l’APA à 30% », mais aussi « revaloriser le crédit d’impôt avec des dépenses éligibles étendues ».

Concernant les EHPAD, Benoit HAMON souhaite « créer une allocation unique « Bien Vieillir » qui regroupera toutes les aides existantes, mais également revaloriser le personnel soignant et lancer un plan domotique ».

Lire aussi : Le vieillissement de la population : un enjeu pour les candidats à la présidentielle

Programme de François FILLON, représenté par Guillaume RENAUDIN

Guillaume RENAUDIN a expliqué que François FILLON souhaite « miser sur la prévention tout en accompagnant les personnes âgées fragilisées », mais aussi « favoriser le vieillissement en bonne santé et à domicile ».

Guillaume RENONDIN - Représentant François Fillon SilverNightIl préconise « le remboursement d’une consultation de prévention par le médecin traitant tous les deux ans » et « l’allègement de la charge financière qui pèse sur les personnes âgées en perte d’autonomie ».

Par ailleurs, il prévoit de lancer une campagne nationale pour financer la recherche sur la maladie d’Alzheimer et de développer une assurance perte d’autonomie sur la base du volontariat.

Il considère la situation des aidants comme un « vrai sujet sociétal » et souhaite « augmenter le plafond annuel du droit au répit à plus de 1 000€, faire de la e-santé un levier de modernisation et d’efficacité du système de soin et adapter l’habitat en favorisant le développement des résidences seniors nouvelles générations ».

Lire aussi : Présidentielles 2017 : pour une politique innovante de l’habitat des personnes âgées

Programme de Marine Le Pen, représenté par Thierry PEREZ

Thierry PEREZ a quant à lui mentionné le fait que la Silver économie est « une composante essentielle de la solidarité nationale et du tissu économique ».Thierry PEREZ - Représentant Marine Le Pen - SilverNight

Il a précisé que Marine Le Pen prévoit de « créer un Secrétariat d’Etat aux mutations économiques afin d’anticiper toutes les évolutions liées aux nouvelles technologies et aux nouvelles données démographiques ».

Marine Le Pen prévoit également « d’augmenter le budget de la recherche de 30% et de créer un fonds souverain pour soutenir les secteurs stratégiques ». 

Thierry PEREZ a expliqué que selon la candidate à la présidentielle, la Silver économie, « c’est aussi la nécessité de revaloriser le pouvoir d’achat des seniors et de leurs descendants ». Il est à ce titre nécessaire « d’augmenter le minimum vieillesse, de créer une prime de pouvoir d’achat à destination des bas revenus et des petites retraites ». Marine Le Pen prévoit également de « diminuer les tarifs gaz et électricité pour ces populations de 5% ».

En terme de santé, Thierry Perez explique que Marine Le Pen entend « lutter contre les déserts médicaux et créer une cinquième branche de la Sécurité sociale consacrée à la dépendance et à la modernisation du système de santé ».

Enfin, une de ses priorités est de « relancer l’emploi, surtout pour les plus de 45 ans, en leur réservant l’accès au concours de la 3ème fonction publique, ce qui leur permettrait de bénéficier d’une retraite à taux plein ».

Lire aussi : Concertation citoyenne : comment mieux intégrer les enjeux liés au vieillissement dans le projet présidentiel ?

Programme d’Emmanuel MACRON, représenté par Patrick PESSAUX

Patrick PESSAUX - Représentant Emmanuel Macron SilverNightPatrick PESSAUX, représentant d’Emmanuel MACRON, a précisé que le candidat et son parti se sont fixés 5 objectifs :

  • Permettre aux personnes âgées de vivre mieux et prévenir leur perte d’autonomie
  • Favoriser le maintien à domicile
  • Aider les aidants
  • Améliorer le quotidien des personnes en perte d’autonomie
  • Développer le tissu économique autour de cette politique

Pour cela, le candidat souhaite diminuer la pauvreté des seniors en « augmentant l’allocation solidaire à 900€ par mois ». Il préconise également de « lutter contre la perte des sens essentiels en remboursant à 100% les dispositifs dédiés comme les lunettes ou les appareils auditifs ».

Il s’agira de « développer les dispositifs de prévention, les structures d’habitation dédiées aux seniors, en favorisant par exemple l’hébergement intergénérationnel ». Emmanuel Macron préconise par ailleurs « la formation des aidants » pour que les besoins de ces derniers soient mieux appréhendés.

Lire aussi : Présidentielle 2017 : CityZen Mobility accompagne les seniors jusqu’aux isoloirs

Programme de Jean-Luc Mélenchon, représenté par Antoine PYRA

Antoine PYRA, représentant de Jean-Luc Mélenchon à l’occasion de SilverNight, a défendu le projet de son candidat, mentionnant que : « pour bien-vieillir, il n’est pas possible de vivre dans la misère ». Pour cela, il s’agira pour le candidat de « mettre en place une retraite à taux plein dès 60 ans pour 40 annuités de cotisation ».

Antoine PYRA - Représentant Jean Luc Mélenchon - SilverNight

L’idée est de lutter contre les retraites en dessous du seuil de pauvreté. Pour bien-vieillir, il est nécessaire de « développer des politiques de prévention » mais aussi de progressivement « aller vers un service publique du soin et de laisser moins de place au système privé ».

Concernant le volet dépendance, Jean-Luc Mélenchon souhaite « créer un réseau publique de maisons de retraite avec des tarifs accessibles et harmonisés. » Il prévoit de « consacrer 5 milliards d’Euros à la création de 50 000 places en  EHPAD ». Enfin, l’idée est de « réduire le reste à charge en établissement de 500€ et d’augmenter le montant de l’APA de 50% dans le cas d’un maintien à domicile ».


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut