T-Seniority utilise la télévision comme outil d’inclusion des personnes âgées dans la société de l’information numérique

Partager cet article

La FNAQPA (Fédération Nationale Avenir et Qualité de vie des Personnes Agées) a lancé en Mai dernier la phase opérationnelle du projet T-Seniority en France.

T-Seniority est un programme européen pour le maintien du lien social chez les personnes âgées en situation de perte d’autonomie.

Comme le souligne Christophe Coquerel – directeur de projet T-Seniority auprès de la FNAQPA – « l’objectif est que la personne âgée en perte d’autonomie à domicile ou en établissement ne soit pas marginalisée par les nouvelles technologies, de lui permettre de rester dans le flot de l’information en exploitant l’outil le plus naturel pour ce faire qui est le poste de télévision.»

Christophe Coquerel fnaqpa t-seniorityL’interface T-Seniority propose un contenu informatif et dispose d’une ergonomie adaptés aux personnes âgées, elle se veut intuitive et très simple d’utilisation, et utilise notamment la technologie de la télécommande de la console Wii de Nintendo.

Cet outil interactif en phase expérimentale permet ainsi à la personne âgée qui a perdu son autonomie de renouer avec son environnement social, familial, local, et national grâce à la télévision.

Ce programme de lutte contre l’exclusion sociale des personnes âgées est doté d’un budget global de 5,34 millions d’Euros, pris en charge à 50% par la Commission européenne.

L’expérimentation T-Seniority se terminera en juin 2010, elle touchera en France de 150 à 300 utilisateurs, et plus d’un millier en Europe.

T-Seniority est piloté en France par la FNAQPA, avec le soutien financier de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie.

Les premiers établissements « installés » en France sont : la Résidence Le Pré Vert, à Maizières les Metz (57), la Résidence Poincarré à Bouxière aux Dames (54), et la Maison de retraite Angel Filippetti à Audin le Tiche (57).


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut