Prévoyance Dépendance : je fais le point !

Avec l’âge, le risque de dépendance augmente, d’où la nécessité de l’anticiper au mieux. La prévoyance dépendance vise à prévenir une perte d’autonomie et permet de « voir venir » en assurant un financement.

Prévoyance - Dépendance - Assurance (3)

En France, le principe de solidarité nationale permet de faire face au risque de perte d’autonomie. Des souscriptions individuelles complémentaires peuvent néanmoins être prises afin de faire face au « reste à charge », sous la forme d’assurance dépendance parfois également appelée assurance autonomie.

L’émergence d’offres adaptées

Avec le développement de la Silver économie, les offres se structurent. Les assureurs font évoluer leurs modèles et leurs offres :

  • Garantie hospitalisation renforcée : durée illimitée, couverture longue durée avec séjours en établissements de convalescence et rééducation
  • Prise en charge optimisée des appareils auditifs, de l’optique et des soins dentaires
  • Remboursement au forfait des cures thermales, des abonnements à un club de sport ou des consultations de médecine douce
  • Prise en charge des services d’assistance : aide-ménagère, livraison de médicaments, téléassistance, garde d’animaux de compagnie en cas d’hospitalisation…
  • Remboursement des examens de prévention partiellement ou non pris en charge par la Sécurité Sociale.

Assurance Autonomie

Formalités administratives pour personnes âgéesLes contrats de prévoyance dépendance sont proposés par les sociétés d’assurance, les mutuelles ou bien les institutions de prévoyance et s’adressent aux personnes désirant bénéficier de revenus complémentaires en cas de perte d’autonomie.

Il est possible à tout individu de souscrire une assurance dépendance dès l’âge de 40 ans et généralement jusqu’à 75 ans. Les offres actuelles sont très diversifiées et il s’avère complexe de pouvoir bien les comparer.

Dans le cadre de la loi ASV et de la transition démographique, le Haut Conseil de l’âge a notamment pour mission de mener une réflexion sur les moyens à mettre en oeuvre pour développer l’assurance dépendance (contrats plus protecteurs, respect de cahiers des charges…).

A noter que la FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Assurance) a mis en place un label pour les contrats d’assurance dépendance.

Repères

La dépense de santé annuelle moyenne d’un senior de 50 ans et plus est de 2 500€ avant les remboursements de la Sécurité Sociale et de la complémentaire santé.

Elle s’étend ensuite de 3 000 à 4 000€ entre 60 et 70 ans.

Les cotisations pour une mutuelle représentent 6% du total des revenus des retraités.

Bien choisir son contrat

Attention, un contrat prévoyance dépendance n’est pas un contrat d’épargne mais un contrat dit à « fonds perdus ».

Formalités administratives pour passage à la retraiteLe versement des rentes ne peut être déclenché que si un « état de dépendance » est avéré. Il existe différents contrats de prévoyance dépendance qui définissent généralement le tarif ainsi que le montant des cotisations, la somme des rentes versées, le niveau de perte d’autonomie qui sera couvert, les délais de carence et de franchise et enfin, les conditions de résiliation.

Il est donc important de connaître les différences entre chaque formule avant de souscrire à un contrat. Si vous êtes en activité, vous avez le choix entre prévoyance individuelle ou prévoyance collective, proposée par votre employeur.

Selon les formules souscrites, les bénéficiaires d’une assurance dépendance peuvent toucher une rente versée mensuellement et dont la durée et le montant des versements sont définis au moment de la souscription, ou un
capital versé en une fois.

Lire aussi : Bien choisir sa mutuelle santé au moment de la retraite

Prendre en compte le degré de dépendance

Calculer sa retraiteCertains contrats couvrent la dépendance totale, d’autres la dépendance partielle. Le niveau de dépendance peut être constaté en se référant à la Grille AGGIR, par le médecin traitant de l’assuré ou par un médecin délégué par la compagnie d’assurance.

Une attention particulière doit être portée à la méthode de calcul proposée dans les contrats de prévoyance dépendance. Elle permet en effet de constater une dépendance, et donc de décider du versement contractuel de la rente mensuelle ou d’un capital.

Evaluer la dépendance

AGGIR : Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources

Crédits photos : Grantwill.com

Le degré de dépendance d’une personne peut être évalué grâce à la Grille AGGIR.

Cette grille nationale définit le « GIR », c’est-à-dire le degré d’autonomie d’une personne, en fonction de son aptitude à réaliser des tâches quotidiennes ou des gestes de la vie courante.

La grille AGGIR comporte 2 types de variables :

  • Les variables discriminantes : cohérence, orientation, toilette, habillage, alimentation, élimination, transferts (se coucher, se lever, s’asseoir), déplacements à l’intérieur, déplacements à l’extérieur, communication à distance.
  • Les variables illustratives : gestion, cuisine, ménage, transport, achats, suivi du traitement, loisirs.

Un questionnaire précis permet d’évaluer le GIR de l’individu. La note finale du questionnaire détermine le degré de GIR de la personne allant du GIR 1 (Personnes ayant perdu leur autonomie mentale, corporelle, locomotrice et sociale, et qui nécessitent une présence indispensable et continue d’intervenants) au GIR 6 (Personnes n’ayant pas perdu leur autonomie pour les actes discriminants).

Consulter notre dossier : Prévoyance Dépendance : quelles solutions pour prévenir la perte d’autonomie ?

Source : Annuaire national de la Silver économie – édition 2017 (> se procurer l’Annuaire national de la Silver économie)


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE