2015 : le point de basculement de la transition démographique en Europe

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

En 2015, pour la première fois, la population de l’Union européenne enregistrait plus de décès que de naissances. Retour sur cette date charnière de la transition démographique en Europe.

Grand-père petite fille intergénérationnel transition démographiqueEn 2015, l’Europe enregistrait un million de décès de plus que de naissances

En 2015, dans l’Union européenne, 5,1 millions de personnes sont nées, et 5,2 millions sont décédées. Pour la première fois, le nombre de décès dépassait le nombre de naissances, en dépit du fait que la population avait continué à croître, jusqu’à atteindre les 510 millions. L’explication ? « La variation démographique restante, positive, correspond essentiellement à l’apport du solde migratoire« , affirme Eurostat.

Cette même année, l’Europe recevait 1,9 million de migrants, ainsi que quelques 1,2 million de demandes d’asiles, soit le double de l’année 2014. Entraînés par une impressionnante vague migratoire, ils fuyaient la guerre (notamment en Syrie et en Irak), la grande pauvreté, ou des régimes autoritaires, dans un phénomène d’exode comparable seulement à la tourmente de la Seconde Guerre Mondiale.

Où naît-on le plus en Europe ?

Cette tendance démographique négative n’a pas affecté tous les pays de l’Union européenne de la même manière ; en France, en Suède, au Royaume-Uni et en Irlande, le nombre de naissances est resté supérieur au nombre de décès. 

Les plus forts taux de mortalité se trouvaient, eux, dans les pays d’Europe de l’Est (Lettonie, Lituanie, Bulgarie), ainsi qu’en Allemagne; les mêmes pays ont également enregistré des taux de natalité plus faible, résultant en une diminution sensible de leurs populations.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page