Aide aux personnes âgées : un appel à la grève le 30 janvier 2018

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Les syndicats français CFDT (Confédération française démocratique du travail, CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens), CGT (Confédération générale du travail), FO (Force Ouvrière) et UNSA (Union nationale des syndicats autonomes) appellent à une grève nationale le 30 janvier 2018 dans les Services à domicile et Établissements pour Personnes Agées.

Appel à la grève

Un appel à la grève pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

Pour « contrer la dégradation sans précédent des conditions de travail et d’accueil », les syndicats cités précédemment appellent à une grève nationale le 30 janvier 2018 et revendiquent notamment « une hausse des effectifs et le retrait de la nouvelle réforme des tarifs ».

La situation actuelle, qualifiée de « catastrophique » et liée aux manques de moyens financiers et humains dans les EHPAD, exige « une mobilisation d’ensemble », selon les syndicats.

Audrey Padelli, déléguée FO par Force Ouvrière, explique que le sous-effectif chronique dans les maisons de retraite entraîne une diminution dramatique du temps consacré aux soins des résidents, avec in fine des situations de maltraitance et de la souffrance au travail.

Visionner le témoignage d’Audrey Padelli :

Une grève pour revendiquer un ratio de un agent pour un résident et le retrait de la nouvelle réforme tarifaire des EHPAD

Cette journée de grève nationale aura pour objectif de revendiquer un ratio de un agent pour un résident et le retrait de la nouvelle réforme tarifaire des EHPAD.

« A minima, 25 000 créations d’emplois sont nécessaires pour remettre à flot des EHPAD », estime Denis Basset, secrétaire général de la branche santé de la fédération SPS FO. Constatant la surdité du gouvernement sur la question, Romain Gizolme, de l’AD-PA, partage l’analyse de FO.

Grève des EHPAD : plus d'effectifsDans un communiqué, le syndicat FO explique qu’il « ne lâchera rien » et appelle à participer à la mobilisation nationale du 30 janvier 2017 en ouvrant la perspective d’une grève unie dans tous les EHPAD. Cette initiative permettrait que « le même jour, dans tous les EHPAD, les personnels expriment clairement leurs revendications en direction des Délégations Territoriales des ARS et des Conseils Départementaux et mettre les pouvoirs publics en demeure d’y répondre ».

Un large soutien de la part de l’AD-PA

L’AD-PA comprend parfaitement cette démarche et la soutient largement. Tout comme les Organisations Syndicales, l’AD-PA appelle au respect des engagements de l’État pris dans le cadre du Plan Solidarité Grand Âge en matière de nombre de personnel auprès des Personnes Agées en établissement.

Elle demande le retrait du décret sur la convergence qui diminue les moyens financiers dans de nombreux établissements et l’augmentation du temps passé auprès des personnes âgées à domicile, ainsi que l’amélioration des rémunérations et conditions de travail des salariés.

Enfin l’AD-PA, qui a écrit avec ces 5 organisations au Président de la République, lui demande qu’il reçoive les signataires du courrier très prochainement.

Lire aussi : L’AD-PA comprend les 100 jours de grève dans le Jura et en appelle à la ministre


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


2 réflexions sur “Aide aux personnes âgées : un appel à la grève le 30 janvier 2018”

  1. Bon nombre de mes connaissances travaillent dans la branche d’aide à la personne et je comprends tout à fait leurs revendications.Si mon temps me le permet, je me joindrai volontiers à cette manifestation.

  2. Sylvie Guillemot

    Bonjour le maintien à domicile descend sur Paris pour manifester. … connaissez vous l’heure et le lieu de cette manifestation. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut