Adaptation du logement : plus de 85% des sondés ignorent qu’il existe des aides d’Etat

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MOBILITE & TRANSPORTS

Partager cet article

Un sondage proposé par Prix-monte-escalier, comparateur en ligne de monte personne, montre que plus de 85% des Français ignorent qu’ils peuvent bénéficier d’aides pour l’adaptation de leur logement pour faciliter le maintien à domicile.

Les Français et l’indépendance

Graphique etude maintien à domicileLe vieillissement de la population Française est un des enjeux majeurs de notre société pour les années à venir. Parmi les solutions, le maintien à domicile est l’une des plus plébiscitées. Pour les individus occupant un logement avec un escalier, la prolongation de l’autonomie requiert une adaptation particulière mais nécessaire.

58,7% des habitants d’un logement avec un escalier sont confrontés à une situation d’urgence. Si les chutes à répétition ou l’incapacité sont des facteurs déterminants, 27,6% des sondés envisagent l’installation d’un monte escalier pour éviter de rejoindre une maison spécialisée.

« Les Français privilégient de loin le maintien de l’autonomie. À défaut de choisir un monte escalier, faire appel à une tierce personne ne regroupe que 36,8% des intentions. Admettre une situation de dépendance n’est pas aisé », explique Tanguy Millot, fondateur de Prix-monte-escalier

L’adaptation du logement, une question de prix ?

L’attachement au logement ou bien au quartier de résidence sont des facteurs importants dans le processus d’investissement. Le sondage réalisé présente que plus de 80% des propriétaires sont prêts à réaliser l’effort financier (+ de 1500€) pour s’offrir un monte personne et 24,9% sont prêt à le faire même en location.

Graphique etude maintien à domicilePourtant, le prix reste le premier frein à l’acquisition d’un monte escalier. Pour 54,1% le prix est le premier obstacle alors que pour 34,4% ce sont les contraintes esthétiques, d’apparence ou d’installation qui les retiennent.

Paradoxalement, 51,8% des Français sont prêts à faire le choix d’une marque européenne même si le modèle et/ou l’installation s’avèrent plus onéreux. 25,1% n’ont pas statué sur la question.
Les marques européennes bénéficient d’une bonne presse et sont le gage d’une qualité accrue quand 55,9% privilégient le prix aux services et garanties associés.

Le digital, premier dans le processus d’acquisition

72% des sondés sont prêts à faire confiance aux comparateurs sur Internet pour les guider dans leur choix de monte escalier quand 50,4% privilégient cette piste pour étudier la faisabilité du projet.

« Pour les personnes éligibles, l’APA et l’ALGU permettent des aménagements financiers pour l’acquisition et l’installation d’un monte escalier. Plus de 85% des sondés ignorent qu’il existe des aides d’État. Passer par un comparateur de prix sur internet permet aussi de réduire la facture de 30%. Quand on sait que les budgets des Français sont parfois restreints, passer par un comparateur peut permettre d’assurer un maintient à domicile à moindre coût », conclut Tanguy Millot, Fondateur de Prix-monte-escalier.

Lire aussi : Des marches à ressorts pour personnes âgées : le futur du monte escalier ?


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut