Adjuvance publie le second volet quantifié de son étude « Générations Seniors »

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Après avoir identifié 9 profils socio psychologiques dans son étude « Générations Seniors », Adjuvance mesure aujourd’hui la place de chacun d’eux au sein de la population française en s’appuyant sur la parole de près de 2 000 seniors pour apporter de nouvelles données sociologiques et statistiques.

Cette approche permet aux acteurs publics et privés de construire une offre diversifiée à l’opposé des préjugés publicitaires, en complément des données démographiques et économiques existantes.

etude-adjuvance

9 profils socio-psychologiques distincts

L’étude avait déjà permis d’appréhender les 20 millions de seniors selon 2 angles d’approche :

  • 3 générations : les 55-65 ans, 65-75 ans, 75-85 ans,
  • 3 styles de vie : le plaisir , le partage, le recul.

Elle avait également permis de produire 9 profils socio-psychologiques distincts et proposer un outil d’innovation et de prospective aux entreprises. Aujourd’hui, avec la publication de données chiffrées, Adjuvance mesure le poids de chacun de ces 9 profils dans la population.

Répartition des seniors par style de vie

Les seniors forment une société solidaire, féminisée et connectée. Une forte proportion (52,6%) s’épanouit dans les valeurs du partage, de l’altruisme, de la transmission, et de l’engagement. Près de 30% prend du recul lors de l’avancée en âge et se montre sédentaire, prudent voire résigné.

Seuls 18,6 % s’épanouit dans le plaisir de la consommation. C’est à 58,9 ans qu’ils s’engagent dans l’un ou l’autre des styles de vie.

etude-adjuvance2

Focus sur les seniors du partage

Les seniors qui choisissent le partage représentent l’essentiel des 55-92 ans. Même s’ils ne sont pas toujours aisés, ils restent, altruistes, transmetteurs, engagés.

Indicateurs clés

  • 52,6% des 55-92 ans
  • 31 000 € de revenu net annuel moyen par foyer
  • 57% de femmes, 43% hommes
  • 3,6 petits-enfants en moyenne
  • 81% sont propriétaires de leur logement
  • 82% sont connectés à internet

Pour Nicolas Menet, sociologue et dirigeant du cabinet Adjuvance : « La notion de solidarité est majeure pour cette catégorie de seniors qui représente tout de même plus d’un senior sur 2 des 55-92 ans. La relation à l’autre est primordiale et explique l’usage qu’ils font d’internet (…) Les activités sont centrées essentiellement sur la convivialité. Le choix du partage s’exprime dans l’éco consommation, le bénévolat mais aussi et surtout par le rôle d’aidants auprès de leurs enfants et petits enfants ». 

Focus sur les seniors du reculetude-adjuvance2

Les seniors qui choisissent le recul représentent près de 30% des 55-92 ans. Constitués d’une majorité d’hommes, dotés de revenus plutôt modestes, cette catégorie se montre essentiellement sédentaire, prudente et parfois repliée sur elle-même.

Indicateurs clés

  • 28,8% des 55-92 ans
  • 27 000 de revenu net annuel moyen par foyer
  • 52% d’hommes, 48% de femmes
  • 3 petits enfants en moyenne
  • 85% sont propriétaires de leur logement
  • 75% sont connectés à internet

« Cette catégorie regroupe les seniors ayant des ressources limitées, propriétaires d’un logement qu’ils ont du mal à entretenir. Des trois catégories, c’est la seule qui compte plus d’hommes que de femmes, avec des loisirs économiques et utilitaires (bricolage, jardinage) presque exclusivement dédiés au logement. Sur le plan technologique, cette partie des seniors est moins connectée que les seniors du partage avec un décrochage numérique marqué et qui se montrent repliées sur elles mêmes », précise Nicolas Menet.

etude-adjuvance-1

Focus sur les seniors du plaisir

Les seniors qui choisissent le plaisir de la consommation ne représentent qu’une minorité des 55-92 ans. Dotés d‘une certaine aisance financière, ces seniors sont plutôt découvreurs, progressistes, hédonistes.

Les indicateurs clés

  • 18,6 % de la population
  • 35 000 € de revenu net annuel moyen par foyer
  • 60% de femmes, 40% de femmes
  • 2,5 petits enfants en moyenne
  • 88% sont connectés

« Cette catégorie est celle que les publicitaires ciblent en majorité, elle regroupe les seniors les plus aisés sur le plan financier, des CSP+ qui privilégient le plaisir, la consommation. N’étant pas aliénés par des attaches immobilières et familiales, ces seniors peuvent s’émanciper et consacrer leurs revenus à des activités variées, coûteuses, lointaines. Sur le plan technologique, ce sont des « digital-seniors » même si la fracture numérique touche les plus âgés (54%), mais dans des proportions bien moindres que pour les autres catégories, ajoute Nicolas Menet.

> Télécharger l’étude

Télécharger un extrait de la recherche


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page