Alzheimer : France Alzheimer signe un partenariat avec la Fédération Française de Tennis de Table

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : ALZHEIMER

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La Fédération Française de Tennis de Table et France Alzheimer ont récemment annoncé un partenariat visant à promouvoir les activités sportives adaptées dans l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de leurs proches.

Le tennis de table : un sport bénéfique pour les personnes souffrant d’Alzheimer

Le tennis de table est une activité physique aux nombreuses vertus face à la maladie d’Alzheimer :

  • Des vertus de socialisation
  • Des bienfaits sur la concentration
  • La perception de l’espace visuel
  • La coordination motrice
  • Stimule le système cognitif
  • Contribue à développer l’hippocampe, zone du cerveau fragilisée par Alzheimer

Alors que le club de tennis de table de Levallois organise déjà des séances spécifiques pour les personnes atteintes d’Alzheimer et pour les personnes en situation de handicap, la Fédération Française de Tennis de Table et L’association France Alzheimer ont ainsi remarqué la complémentarité de leurs démarches et l’ont mis en lumière au travers d’un partenariat.

img pixabay

Une action collective

Cette collaboration s’appuie sur plusieurs ambitions communes aux deux organismes :

  • Promouvoir le tennis de table auprès de tous les publics, notamment les personnes malades et leurs aidants
  • Développer une offre de proximité sur tout le territoire français
  • Rassembler les acteurs et construire collectivement plusieurs offres en réponse aux besoins des personnes fragilisées

Ce partenariat se matérialisera notamment grâce à l’union de la Fédération Française de Tennis de Table et des associations départementales de France Alzheimer pour mettre en place des ateliers adaptés, accompagner les acteurs professionnels et évaluer scientifiquement le tennis de table dans le parcours d’accompagnement des personnes atteintes de la maladie et de leurs proches aidants.

Maladie d'Alzheimer et perte de mémoire

Cette année, les deux organismes ont un double objectif :

  • rapprocher un club et une structure France Alzheimer dans chaque région de France ;
  • identifier un groupe, une entité pouvant évaluer scientifiquement l’impact de la pratique du tennis de table sur l’évolution de la maladie.

Pour Joël Jaouen, président national de l’Union France Alzheimer et maladies apparentées, ce partenariat s’inscrit pleinement dans le cadre de la lutte contre les préjugés qui affectent au quotidien les familles concernées. L’ensemble des actions mises en œuvre permettront d’enrichir l’accompagnement et le bien-être des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de leurs aidants.

Pour Christian Palierne, président de la Fédération Française de Tennis de Table, ce rapprochement entre nos deux institutions entre pleinement dans les valeurs défendues par la Fédération. Le tennis de table permet à la fois une pratique sportive douce mais aussi d’entretenir les fonctions cognitives dont la coordination et les réflexes. La FFTT travaille depuis plusieurs années sur la santé des pratiquants grâce au Ping Santé. La FFTT compte d’ailleurs plusieurs centenaires parmi ses licenciés.

Cette collaboration vient par la même occasion adhérer à la lutte contre les préjugés et s’inscrit dans une volonté de construction d’une société plus inclusive offrant de meilleures conditions de vie aux personnes malades.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page