Confinement : Découvrez la quatrième série de résultats du baromètre sur le moral des seniors confinés

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Chaque semaine durant la période de confinement, un panel de seniors de plus de 60 ans, confinés mais connectés, est interrogé grâce au baromètre de Silver Valley réalisé en partenariat avec HappyVisio, AG2R La Mondiale et Pleinevie.fr. Les résultats de la 4ème édition, établis à partir des réponses de 3551 répondants âgés de plus 60 ans ayant participé aux différents ateliers proposés par HappyVisio durant la semaine du 4 au 7 mai, ont été publiés le lundi 11 mai.

Le baromètre ayant été très suivi au cours des 4 premières semaines avec plus de 9000 répondants au total, les partenaires ont décidé de renouveler l’exercice et redonner ainsi la parole aux seniors sur la manière dont ils vivent les premiers jours du déconfinement. Les résultats seront connus fin mai.

Lire aussi : Confinement : Découvrez la troisième série de résultats du baromètre sur le moral des seniors confinés

Un résultat similaire à la précédente édition

Cette quatrième série de résultats du baromètre indique un moral stable pour les seniors confinés. Bien qu’ils soient enthousiastes à l’idée que le confinement prenne fin, de nombreuses craintes persistent au sujet du respect des consignes de sécurité, du manque de matériel, de la crise économique ou encore de leurs retrouvailles avec leurs proches. La note globale du moral des seniors confinés atteint donc une nouvelle fois le score de 3,5 sur 5.

Pour le sociologue Nicolas Menet, Le moral reste stable car le déconfinement va apporter un lot de nouvelles contraintes.

Plus d’un senior sur deux rassuré par les protocoles relatifs au déconfinement

On observe une légère augmentation du nombre de personnes âgées prêtes à se déconfiner avec précaution, ils sont désormais 55,6% contre 53,4% la semaine précédente. D’après Nicolas Menet, cette différence s’explique par la diminution du nombre de personnes indécises qui atteint les 3,2% cette semaine contre 5,5 la semaine précédente. De l’avis du sociologue, ces derniers « ont été rassurés par les nombreux protocoles dont on parle actuellement, les protocoles, dans les écoles, dans les entreprises, dans les commerces […] et ils savent que les protocoles vont garantir leur sécurité ».

Une augmentation de la crainte d’être contaminé

Bien que les angoisses des seniors restent similaires, à l’approche de la fin du confinement la crainte d’être contaminé progresse.

Comme ça devient concret, la peur augmente, déclare Nicolas Menet

En parallèle, ils sont désormais 19,4% à se soucier de la crise économique à venir et l’inquiétudes vis à vis des modalités de déconfinement exprimée à 12,1% prend le dessus sur l’inquiétude causée par les informations évoquée chez 11,6% des seniors.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page