Confinement : Découvrez la troisième série de résultats du baromètre sur le moral des seniors confinés

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Chaque semaine durant la période de confinement, un panel de seniors de plus de 60 ans, confinés mais connectés, est interrogé grâce au baromètre de Silver Valley réalisé en partenariat avec HappyVisio, AG2R La Mondiale et Pleinevie.fr. Les résultats de la 3ème semaine, établis à partir des réponses de 2310 répondants âgés de plus 60 ans ayant participé aux différents ateliers proposés par HappyVisio durant la semaine du 27 au 30 avril, ont été publiés le lundi 4 mai.

Le moral des seniors à la baisse

Si la semaine dernière la note globale du moral des seniors de plus de 60 ans était en augmentation avec un score de 4 sur 5 contre 3,5 sur 5 lors de la première série de résultats, cette semaine le moral des seniors a légèrement chuté. Ainsi, la note globale de cette 3ème semaine d’étude s’élève de nouveau à 3,5 sur 5.

Pour le sociologue Nicolas Menet qui analyse les résultats, cette baisse de moral s’explique notamment par l’exposition du plan de déconfinement par Edouard Philippe qui a selon lui « été perçu comme un assouplissement des règles de confinement actuelles plutôt qu’un déconfinement réel ». D’autre part, les indicateurs vert, orange et rouge des départements peuvent également être source d’une baisse de moral chez les personnes âgées qui demeurent dans l’incertitude quant au fait de pouvoir revoir leurs proches. Ils sont d’ailleurs 12,1% à craindre les modalités de déconfinement, notamment pour leurs petits enfants qui seront à l’extérieur et devront parfois reprendre l’école.

Un déconfinement oui, mais avec prudence !

Invités à rester chez eux même après la date de fin du confinement, les seniors vont ils se déconfiner ? Pour 53,4% des personnes âgées interrogées la réponse est oui mais avec prudence ! Si ces dernières souhaitent à nouveau sortir, ce ne sera pas sans prendre leurs mesures de précautions. A l’inverse, près de 20% préfèrent quant à eux attendre que le risques diminuent avant de s’aventurer en dehors de chez eux.

Il y a un senior sur deux qui va se déconfiner le 11 mai […] Sachant que ce qui les soulage le plus c’est de plus avoir d’attestation à remplir pour chacune de leurs sorties, mais en fait ils vont continuer dans un premier temps à limiter les déplacements, et ne pas profiter du forfait 100 kilomètres, déclare Nicolas Menet

Enfin, encore 5,5% des seniors restent indécis sur la question et seulement 2% d’entre eux envisagent de sortir sans aucune restriction. Preuve de la conscience du risque et du sens civique de cette population d’après le sociologue.

La contamination, une crainte persistante

Comme lors du premier sondage, la peur d’être contaminé est toujours la principale crainte des seniors de plus de 60 ans qui sont près de 35% à la citer. 17,8% d’entre eux s’inquiètent également de la crise économique qui fera suite à la crise sanitaire, non seulement pour eux même mais aussi et en particulier pour leurs enfants et petits enfants. Pour 14,6% des seniors, ce sont les informations qui sont le plus source d’angoisses.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page