« Etudes de cas » Vivago : la technologie des montres connectées pour aider aux soins des personnes âgées

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Vivago a publié sur son site en anglais quatre « études de cas » sur des personnes âgées malades ou dépendantes qui utilisent la technologie Vivago. Ces études de cas mettent en avant les problèmes rencontrés par des personnes âgées malades ou dépendantes, et les solutions auxquelles a eu recours le personnel médical pour y remédier grâce à la technologie Vivago. Nous avons traduit pour vous deux de ces « études de cas » Vivago dans l’article qui suit.

Le cas de Jack, atteint de la maladie de Parkinson et dont l’état s’est amélioré grâce à la montre Vivago Wellness

Jack – D’un patient grabataire à un promeneur indépendant.

logo_vivago

« Jack est un patient âgé de 81 ans qui souffre e la maladie de Parkinson. Lorsque Jack a intégré une maison de retraite, les informations de la montre Wellness de Vivago [pour l’actimétrie] ont été utilisées pour analyser les effets de son traitement. »

vivago étude de cas jack

« Les tremblements limitaient clairement les activités quotidiennes de Jack qui avait besoin de l’aide du personnel pour les réaliser. En général, il y avait toujours deux infirmières qui s’occupaient des soins. L’infirmière et le neurologue de Jack ont utilisé les informations fournies par le rapport « bien-être » pour modifier sa médication. Les informations mesurées suite aux changement se sont révélées précieuses lorsque Jack n’était pas capable d’informer lui-même le personnel de ces changements.

Le médecin a ajusté le traitement de la maladie de Parkinson, sur le graphique de droite [voir l’image ci-dessus], on peut observer comment, après les changements introduits, la mobilité de Jack a augmenté et les heures de sommeil durant la journée ont diminué. Jack est maintenant capable de se déplacer de façon autonome et a besoin de moins de soins. Son activité journalière a augmenté et il a plus d’énergie, y compris pour se promener dehors à l’aide d’un déambulateur. La qualité de vie de Jack et ses capacités fonctionnelles ont significativement progressé. »

Le cas de Lisa qui a pu demeurer à son domicile grâce à la montre VivagoMONTRE_vivago

Lisa a pu demeurer à son domicile, son état de forme et ses capacités fonctionnelles se sont améliorés

« Lisa est un femme âgée de 80 ans, souffrant du syndrome de fragilité. Un aidant lui rend visite une fois par jour le matin pour lui administrer ses médicaments pour la journée. Lisa est capable de se déplacer chez elle et d’accomplir ses tâches quotidiennes de façon autonome. Sa fille Lisa l’aide en faisant ses courses une fois par semaine. »

Vivago étude de cas Lisa

« Lorsque ses troubles de mémoire sont survenus, son rythme quotidien s’est ralenti. Lisa dormait souvent durant de longues périodes les après-midi (graphique de gauche, image ci-dessous) et restait éveillée la nuit. Son rythme journalier s’est déréglé, ses capacités fonctionnelles ont diminué et sa capacité à accomplir ses tâches quotidiennes également. L’infirmière de Lisa a été avertie du changement de rythme circadien grâce au système Vivago. Le faible rythme jour-nuit pouvait être perçu sur le graphique hebdomadaire grâce à l’alerte du système Vivago. La solution était que Lisa avait besoin d’être stimulée et encouragée à pratiquer des activités à l’extérieur, sous la surveillance d’une infirmière.

Le graphique de droite (image ci-dessus) montre les fonctions de Lisa six mois plus tard. La situation de Lisa s’est améliorée de beaucoup et son rythme circadien quotidien s’est rétabli. Elle est active durant la journée, elle dort seulement la nuit et ces cycles de sommeil sont réguliers. Dans l’ensemble, Lisa est plus heureuse et éprouve un sentiment de bien-être général en ce qui concerne ses capacités fonctionnelles et sa perte de mémoire. Lisa peut demeurer à son domicile grâce au système Vivago. » 


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *