Il n’y a pas d’âge pour être une mère : à 98 ans, elle suit son fils en maison de retraite !

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

Ada Keating, une britannique de 98 ans, vient d’apporter la preuve que l’amour d’une mère est plus fort que tout. En effet, cette maman est récemment devenue résidente de la maison de retraite où vit son fils, âgé de 80 ans, pour pouvoir s’occuper de lui.

Ada Keating et son fils
Source

Un instinct maternel plus fort que tout

Le fils d’Ada Keating, Tom, a intégré la maison de retraite de Huyton, près de Liverpool, en 2016. Peintre décorateur à la retraite, il ne s’est jamais marié et a toujours vécu en compagnie de sa mère, tous deux devenant ainsi inséparables.

Philip Daniels, le directeur de la maison de retraite, raconte : « C’est vraiment touchant de voir à quel point Ada et Tom sont proches, et nous sommes vraiment ravis de pouvoir satisfaire à leurs besoins à tous deux. »

A nouveau sous le même toit, Ada peut reprendre ses habitudes et prendre soin de son fils : « Je souhaite bonne nuit à Tom dans sa chambre tous les soirs avant de lui dire que je reviendrai pour le petit déjeuner. Quand je vais chez le coiffeur, il attend mon retour et quand je reviens, il me fait un gros câlin », raconte la nonagénaire. « Vous ne pouvez jamais cesser d’être mère ».

Son fils se dit très « heureux de pouvoir passer plus de temps avec elle maintenant qu’elle vit ici. Elle est très douée pour s’occuper de moi », confie-t-il.

Lire aussi : « L’affection, premier besoin des personnes âgées » d’après une étude


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut