Les 23 et 24 janvier 2016 : Journée nationale de l’Innovation en santé à Paris

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

A l’initiative de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, la première Journée nationale de l’Innovation se tiendra le week-end des 23 et 24 janvier 2016 à la Cité des sciences et de l’industrie.

Innovation - IdéeLa Journée nationale de l’innovation en santé devra permettre, chaque année, à tous, petits et grands, connaisseurs et néophytes, de découvrir les progrès réalisés dans le champ de la santé. Cette journée constitue le point d’orgue du cycle Idées santé, initié par Universcience pendant 18 mois, pour imaginer et réaliser les innovations technologiques qui façonneront la santé de demain.

Ces deux journées de découvertes seront ponctuées par des débats, mais aussi par des rencontres et des échanges entre usagers, industriels, chercheurs, étudiants, professionnels de santé, associations de patients…

Parmi les conférences au programme :

  • Médecine personnalisée : la médecine du futur ? (samedi 23, 14h-15h30)
    Une conférence du cycle « Santé en questions » coproduite par l’Inserm et Universcience. La génétique et le numérique font naître une médecine personnalisée, capable de traiter chaque patient en fonction de ses spécificités, pour optimiser les traitements et réduire les effets secondaires. Quelles sont les méthodes d’évaluation ? Quel impact sur la relation médecinpatient ? Quel encadrement éthique et législatif ?
  • Comprendre et utiliser la démarche de living lab en santé et autonomie (samedi 23, 16h30-17h30)
    Les deux fondateurs du Forum des Living lab en santé et autonomie présenteront les quatre grandes étapes de la co-conception en mode living labs et l’animeront au travers de besoins exprimés par le public, en l’illustrant avec des membres de living labs. À la fin de la conférence, le public sera invité à assister à des ateliers de co-conception du Forum.
  • Diagnostic précoce : réflexion éthique autour de la maladie d’Alzheimer (dimanche 24, 16h-17h30)
    Les nouvelles hypothèses sur les dérèglements physiologiques, enrichies des découvertes génétiques récentes, permettront d’anticiper les maladies dégénératives et de prévoir des interventions thérapeutiques précoces. Pour confirmer ces hypothèses biologiques, une exploration sur les effets du dépistage s’avère nécessaire. Dans le cas particulier des patients identifiés comme présentant un risque de maladie d’Alzheimer, les essais cliniques devront alors obéir à des approches transdisciplinaires éthiques et sociétales.

Informations pratiques

Dates et horaires : les 23 et 24 janvier 2016, de 10h à 18h,
Lieu : Cité des sciences et de l’industrie à Paris


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page