Matooma primé aux 14ème Victoires de la réussite

Partager cet article

Les objets connectés prennent une place de plus en plus importante dans notre quotidien et dans le monde de l’entreprise. D’ici 2020, le nombre ‘objets connectés devrait s’élever à 80 milliards. La société française Matooma donne de la « voix » à tous ces produits grâce notamment à une carte SIM intelligente, la « Matoocard », et à une plateforme de gestion Internet le « M2MManager ».

La société Matooma vient de se voir décerner le prix de la meilleure jeune entreprise lors des 14ème Victoires de la réussite.

Matooma : une référence dans le secteur des objets connectéslogo matooma

Parmi les 34 plans de reconquête industrielle présentés par le ministère du redressement productif on compte, entre autres, les « objets connectés », sélectionnés comme projets d’avenir pour relancer l’industrie du pays.

Les objets connectés prennent une place de plus en plus importante dans notre quotidien et trouvent leur application dans nombre de ses aspects.

Grâce à une carte SIM, la Matoocard, qui s’interface entre les différents opérateurs téléphoniques et une plateforme de gestion dédiée, appelée « M2M Manager », Matooma gère l’ensemble des boîtiers et des cartes SIM qui permettent à près de 100 000 objets d’échanger des informations entre eux. Matooma intervient auprès 500 clients dans des secteurs très variés tels que l’énergie, la santé, l’industrie, la sécurité …

C’est une belle performance, après seulement 18 mois d’existence, qui fait de Matooma une référence du secteur.

Le prix de la meilleure jeune entreprise a été remis à Matooma

Les 14ème Victoires de la réussite récompense les entreprises de la région Languedoc-Roussillon. Organisé par « Le Club des 500 » ces victoires valorisent chaque année les décideurs du monde politico-économique et culturel de la région en mettant en avant les actions de ses acteurs économiques qui contribuent quotidiennement au dynamisme du Languedoc-Roussillon.

Parmi les entrepreneurs les plus performants, le prix de la meilleure jeune entreprise a été remis à Matooma par Gérard Maurice, président des filiales de Vinci Construction France en Languedoc-Roussillon et Président du CESER.

Frédéric Salles, président de Matooma, revient sur l’importance de ce prix : « il y a encore 18 mois, nous étions à Pôle emploi avec mes collaborateurs, c’est dire le chemin parcouru. Ce prix symbolise le début d’une belle aventure qui va permettre à Matooma, une entreprise française, de se positionner comme un futur leader mondial dans le domaine des objets connectés».


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut