Mondial Assistance lance une nouvelle offre : La Téléalarme à la demande

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Acteur de la téléassistance depuis plus de 30 ans, Mondial Assistance est le premier assisteur en France à lancer la Téléalarme à la Demande donnant accès à un service de téléassistance facturé selon l’utilisation qu’il en est fait. Cette nouveauté apporte une réponse à l’une des objections des utilisateurs de la téléassistance qui est le coût de l’abonnement mensuel inadapté à l’utilisation ponctuelle du service.

mondial_assistance_logoMondial Assistance : une offre où l’usager ne paie que les services utilisés

La Téléalarme à la Demande repose sur un abonnement mensuel de 3€. Des frais supplémentaires de 19,90€ par alarme déclenchée (avec un plafond maximum de 50€ par mois) sont ensuite facturés. Si aucune alarme n’est déclenchée, l’abonné ne paiera que l’abonnement mensuel de 3€. Le service permet une réduction d’impôt de 50% des sommes payées. L’offre garantit un niveau de service opérationnel 24h / 24 et 7 jours sur 7. Grâce à une simple pression sur une télécommande portée autour de leur cou ou de leur poignet, les personnes fragilisées ou dépendantes équipées sont mises en relation avec les conseillers Mondial Assistance sans décrocher leur téléphone. En leur procurant rassurance et mise en place d’actions d’aide et de secours (proches, voisins, Pompiers, Samu, Police, etc.), le dispositif apporte un soutien à la fois aux personnes fragilisées et à leur entourage (aidants, famille).

Un site dédié à la téléassistance

L’offre Téléalarme à la Demande est disponible sur  mondial-teleassistance.com, un site entièrement dédié à la téléassistance comprenant des conseils d’experts, des témoignages de médecins et de proches. L’abonnement en ligne permet une très grande réactivité et peut s’avérer très utile notamment dans le cadre de sorties d’hospitalisation. Afin d’assurer un retour au domicile plus serein, les personnes dépendantes ou bien souvent leurs proches peuvent en quelques clics s’abonner à un service de téléassistance sur internet et recevoir en 24h un système d’alarme.

Aujourd’hui Mondial Assistance contribue au maintien sécurisé à domicile de plus de 100 000 personnes.

«En tant que téléassisteur, notre rôle est de contribuer au maintien sécurisé à domicile des personnes fragilisées. Les besoins peuvent être permanents mais aussi plus ponctuels selon le parcours de vie et de santé des personnes dépendantes. Notre offre Téléalarme à la Demande et son accès via un site dédié répond à ces différents besoins et permet de rapidement mettre en place un dispositif de téléalarme à la demande qui viendra rassurer les personnes âgées et leurs proches » déclare Olivier Lesueur, Directeur Général Téléassistance chez Mondial Assistance.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


5 réflexions sur “Mondial Assistance lance une nouvelle offre : La Téléalarme à la demande”

  1. PFFFFFFF Mondial Assistance(GTS) met en place un service à la demande soit très bien, avec un abonnement de 3 euros par mois et surtout un cout monstrueux de 19.90 euros par appel. Ils se gardent bien de dire qu’il y a en moyenne 60 % d’appels par erreurs des personnes âgées car le bouton qui se trouve soit sur le détecteur de chute soit sur le médaillon classique est désensibilisé pour que la personne âgée n’est pas trop de pénibilité pour appuyer dessus. Je vous laisse le soin de faire le calcul vous même, vous verrez c’est très généreux de leur part 😛 De plus il faudra que GTS MONDIAL ASSISTANCE explique comment la personne âgée va faire si elle effectue plus de 3 appels par mois, il faudra peut-être contracter un prêt pour continuer à avoir de l’aide ou bien simplement une personne à qui parler.

    1. Je pense avoir lu … avec un plafond de 50€ par mois…. à combien son les offres de la concurrence ?
      L’offre est intéressante et a comparer….

  2. Mondial Assistance a plafonné la facturation mensuelle à 50 €, que le bénéficiaire envoie 3 ou 20 alarmes par mois.
    Par ailleurs, l’abonnement d’accès au service à 3 € par mois, comprend une alarme de test qui permet au bénéficiaire de vérifier le bon fonctionnement de installation. De plus, toute alarme de moins de 45 secondes sera facturée 3 €.
    Les alarmes facturées 19.90 € sont celles qui nécessitent l’envoi et le suivi d’intervenants au domicile.
    (Rappel : l’abonnement à la téléassistance ouvre droit à une réduction d’impôt de 50% des sommes versées à ce titre).

    Mondial Assistance a constaté que de nombreuses personnes ne souhaitaient pas s’abonner à la téléassistance car elles estimaient qu’un coût mensuel de 25 / 30 € était trop onéreux pour un service qu’elles n’utilisaient pas.
    Nous avons voulu proposer un accès au service le plus facile possible : si le bénéficiaire n’envoie pas d’alarmes il ne sera facturé que de 3 € par mois.

    Le médaillon utilisé (matériel disponible auprès du grand public) requiert une pression normale pour que l’alarme soit envoyée vers la centrale d’écoute et ne déclenche pas d’alarme de façon intempestive.

    Nous vous invitons à consulter les détails de nos offres et tarifs sur notre site : mondial-teleassistance.com

  3. Ma mère était équipée d’un matériel de téléalarme QUIATIL. Elle est décédée très récemment.
    Pour mettre fin au contrat, j’ai appelé à 17h15 un des numéros qu’on m’avait donné, le 0146121224
    A mon premier appel j’ai du patienter 11 minutes; lorsque l’opératrice a enfin décroché, j’ai plongé sur mon téléphone que j’avais posé sur la table mais c’était trop long pour les 3 ou 4 secondes que l’opératrice m’a laissées avant de raccrocher ….
    J’ai donc rappelé, à 17h28, Et cette fois-ci totalement en vain: au bout d’une heure exactement à entendre le message d’attente tourner en rond, j’ai raccroché.
    Mes dires sont vérifiables: mon numéro est le 0647866128 et je pourrais vous envoyer une copie écran du journal d’appel.
    Je plains ceux qui sont en situation d’urgence ……

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut