Pete & Bas : les papys rappeurs qui affolent les réseaux sociaux

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : LOISIRS & CULTURE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Qui a dit que le rap était réservé aux jeunes ? Si vous avez encore des doutes sur la question, découvrez Pete & Bas, un duo de papy rappeurs originaires de Londres ! Un débit impressionnant, des clips dignes des plus grands mafieux et une gestuelle maîtrisée, voilà en quelques mots une brève description de ce duo atypique.

Depuis quelques jours, Pete & Bas enflamment le web. Une vidéo d’eux en pleine session d’enregistrement a créé le buzz. Pourtant, les deux acolytes ne sont pas des anonymes des réseaux sociaux. En effet, depuis 2018 ces deux Londoniens sont connus dans leur ville natale et cumulent les millions de vues sur Youtube.

Un style qui défie la concurrence

Si vous pensez que les seniors ne peuvent pas rapper, vous vous trompez ! En effet, ces septuagénaires ont découvert le monde du rap et plus précisément de la « drill » grâce à la petite-fille de Pete. Ainsi, à force d’écouter ce style musical, ils ont fini par se demander « et pourquoi pas nous ? ». 

Entre anglais et argot, ils se sont emparés des productions contemporaines du rap. Pour parfaire le portait, ils se sont également appropriés les gestuelles et des accessoires communs dans les clips de rap comme des chaînes en or, de l’alcool ou encore des cigares. De plus, ils ont fait de leur âge une force pour inscrire leur particularité dans leur costume. Chemises, bretelles et chapeaux, les papys rappeurs sont dans la place !

Le rap, une question de génération ?

S’il est parfois difficile d’imaginer ses grands-parents, ses parents ou des amis se lancer dans un freestyle endiablé, il ne faut pas croire que c’est impossible ! Effectivement, comme tous les styles de musique, le rap a évolué à travers les générations. Même si le rap « actuel » ne séduit pas toujours les aînés, il est important de souligner que le rap ne se réduit pas à ça.

En effet, le rap émerge dans les années 80 et séduit rapidement toute la planète. Mais s’il existe des aprioris sur le sujet, ce style musical qui met principalement les mots au service de la musique, peut faire passer de beaux messages. Par exemple, c’est ce que fait le rappeur Vida, nominé aux Trophées SilverEco 2020-2021. À travers de sa chanson « Soignantes bientraitantes », il rend hommage aux soignants qui œuvrent quotidiennement pour le bien-être de nos aînés.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page