Préserver son capital dentaire : un enjeu important chez les seniors

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Partager cet article

Un bon suivi bucco-dentaire est primordial chez les seniors. En effet, si l’on s’en donne les moyens, conserver son joli sourire n’est pas impossible, même en prenant de l’âge. Comparés à d’autres pathologies lourdes, les problèmes bucco-dentaires paraissent parfois dérisoires, et pourtant… Il est capital de prendre en main son hygiène bucco-dentaire pour conserver une bonne santé en général. Explications…

Hygiène bucco-dentaire - Santé bucco-dentaire

Santé bucco-dentaire et bien-vieillir chez soi

Hygiène bucco-dentaire - Santé bucco-dentaire

La santé bucco-dentaire joue un rôle important et trop méconnu du bien-vieillir à domicile : les problèmes dentaires accélèrent la dégradation de la santé générale, fragilisent les aînés et peuvent être un facteur important d’une accélération de la perte d’autonomie.

Ils peuvent aussi avoir un impact sur la vie sociale. En effet, des dents abîmées peuvent facilement devenir une source de complexe physique et altérer l’image que l’on a de soi. Les personnes âgées peuvent devenir réticentes à l’idée de parler, de sourire ou de manger en public, ce qui en poussent certaines à l’isolement social, voire à la dépression.

Par ailleurs, une mauvaise santé bucco-dentaire peut entraîner des difficultés à s’exprimer, rendre l’articulation et la prononciation difficile, en résulte un progressif repli sur soi ou une altération du déclin cognitif.

Vieillissement de la bouche et des dents

Avec l’âge, l’émail s’use, la dentine sous l’émail jaunit, l’os des maxillaires se transforme, le volume osseux diminue… autant de facteurs qui favorisent le déchaussement des dents, la rétraction de la gencive, et plus globalement, une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Avec une bonne hygiène bucco-dentaire, il est toutefois possible de contenir cette évolution et de conserver des dents en bonne santé.

Lorsqu’hygiène bucco-dentaire et santé font la paire

Hygiène bucco-dentaire - Santé bucco-dentaireIl est courant que l’on se sente comme « malade » en présence de problèmes dentaires. En effet, l’édentement peut affecter à la fois l’aspect physique et moral de celui qui en souffre. Au-delà de l’apparence, une bonne hygiène bucco-dentaire est nécessaire pour conserver la santé. Les infections pouvant entraîner des complications à distance de la bouche, dont certaines sont très dangereuses.

On estime ainsi que 40% des endocardites infectieuses, maladie cardiaque difficile à soigner… sont issues de bactéries bucco-dentaires. Une carie mal soignée peut parfois libérer des germes dans la circulation sanguine, et même entraîner une septicémie ! Les complications bucco-dentaires peuvent également être inflammatoires ou nerveuses (migraines, douleurs cutanées, nasales, ophtalmiques…).

Alimentation et vieillissement bucco-dentaire

Hygiène bucco-dentaire - Santé bucco-dentaireL’acidité buccale, principal accélérateur de vieillissement dentaire, favorise quant à lui le développement des bactéries à l’origine de caries et accélère l’érosion et la dématérialisation des dents. Il est important à ce titre de ne pas abuser de certains éléments reconnus comme « acides » (jus de fruits, sodas, bonbons acidulés, vinaigre et yaourts).

Les problèmes bucco-dentaires ont également un impact sur le goût, la mastication et la déglutition. Pour éviter les douleurs, la personne concernée est parfois contrainte de moins manger, de manger mou ou plus liquide. Une alimentation insuffisante ou déséquilibrée peut impacter de manière plus ou moins grave la santé des seniors et conduire à la dénutrition.

Zoom sur les infections bucco-dentaires les plus fréquentes

Les caries

Hygiène bucco-dentaire - Santé bucco-dentaireBien que les caries aient tendance à régresser à partir de 40-50 ans, elles ne disparaissent pas pour autant. Une des causes fréquentes de caries après 50 ans est la modification qualitative et quantitative de la salive.

Les gingivites

Les gingivites correspondent au premier stade d’atteinte du parodonte, qui désigne les différents tissus qui supportent chaque dent. Elles se caractérisent par des gencives douloureuses et hémorragiques au brossage. En faute : la plaque dentaire.

Les parodontites

Les parodontites sont des inflammations des tissus qui entourent et qui soutiennent les dents (les parodontes). Elles surviennent le plus souvent lorsque les mécanismes immunitaires sont affaiblis et débutent par une gingivite. En l’absence de traitement, elles peuvent entraîner une destruction de l’os et un déchaussement, voire une perte des dents.

L’importance du quotidien et d’un suivi régulier à tout âge

Tous les praticiens s’accordent sur le fait qu’il est primordial de prendre soin de son capital bucco-dentaire.

Opter pour la prévention

Logo DentegoDes tendances se dessinent et la prévention est mise à l’honneur par les praticiens et les cabinets dentaires, comme les centres de santé dentaire Dentego qui proposent par exemple un suivi avant, pendant et après les soins pour tous les patients.

Ils pratiquent l’ensemble des soins bucco-dentaires : radiologie, pose d’appareils, réalisation de bilans, de plans de traitements… et visent à favoriser l’accès aux soins dentaires au prix le plus juste, pour tous et avec une prise en charge rapide, globale et personnalisée.

Quant à la prévention, quatre pratiques sont privilégiées :

  • Une consultation de prévention: pour évaluer l’état de la bouche, l’alimentation et les pratiques d’hygiène
  • Les examens radiologiques complémentaires: pour dépister les problèmes
  • Les examens salivaires: pour repérer certains facteurs biologiques pathogènes
  • Les examens bactériologiques: pour mesurer la présence anormale de germes responsables des caries.

Si malgré toutes ces bonnes pratiques, l’hygiène bucco-dentaire laisse à désirer, bon nombre de dispositifs permettent de pallier les problèmes bucco-dentaires, à l’instar de prothèses dentaires (pour remplacer les dents absentes) ou d’implants (pour offrir des dents de substitution).

To-do list pour une meilleure hygiène bucco-dentaire

Au-delà de cela, chacun peut œuvrer indépendamment pour prendre soin de sa santé. Quelques conseils non exhaustifs :

  • Se brosser les dents après chaque repas environ 3 minutes
  • Penser à frotter les surfaces molles (gencives, joues, langue)
  • Utiliser une brosse à petite tête et en changer tous les 2 mois
  • Choisir un dentifrice adapté à ses besoins (fluoré, salé, bicarbonaté)
  • Faire régulièrement appel aux adjuvants (brossettes, fil dentaire, cure-dent…)
  • Conserver une alimentation saine et solide
  • Rester attentif à tout changement intervenant dans sa bouche (douleur, sécheresse, haleine…).

Soins dentaires en EHPAD : des solutions se développent

Dans les établissements d’accueil, face au grand nombre d’infections, le recours aux spécialistes de santé bucco-dentaire est souvent nécessaire alors que les résidents ne peuvent souvent pas, ou plus, se déplacer jusqu’à un cabinet dentaire.

Des solutions innovantes se développent en conséquence, à l’instar de systèmes d’identification à puce RFID permettant de tracer les prothèses et appareils bucco-dentaires dans les EHPAD pour éviter toute erreur de la part du personnel.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut