Troubles de la vision : Essayez les livres en grands caractères !

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : LOISIRS & CULTURE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Avec l’âge, la vue diminue et les troubles de la vision s’intensifient. Il peut donc être de plus en plus difficile de pratiquer certaines activités telle que la lecture. Pour que cela ne deviennent pas une fatalité, les Editions de la Loupe proposent depuis 2002 des livres en grands caractères.

Les Editions de La Loupe

Acteur de référence dans l’édition en grands caractères, les Editions de La Loupe disposent aujourd’hui d’un catalogue de 800 titres couvrant des champs très variés : littérature contemporaine, romans, récits, biographies, témoignages, essais, policiers, jeunesse et vie pratique (santé et bien-être). Depuis 12 ans, chaque année, ce sont 50 à 60 livres pour malvoyants qui sont choisis parmi les meilleurs titres des nouveautés littéraires.

Les ouvrages sont disponibles dans plusieurs tailles : 17, 18, 19 et 20.

Les personnes âgées apprécient la lecture

Lire aussi : [Dossier] La malvoyance chez les seniors

Un lectorat varié

Si la majorité du lectorat se compose de personnes âgées et/ou malvoyantes, les ouvrages sont également destinés aux dyslexiques de tous âges et amoureux du papier, même jeunes, habituellement rivés à leurs écrans par nécessité.

Les livres en grands caractères : de précieux compagnons en période de confinement

La grande majorité des commandes est réalisée à destination de personnes âgées confinées. Il y a une prise de conscience de l’isolement dans lequel ces personnes sont plongées, isolement plus radical encore que celui auquel elles sont habituées en temps normal, constate Alban du Cosquer, responsable des Éditions de La Loupe.

Covid-19 oblige, les personnes confinées changent leurs activités quotidiennes et consacrent beaucoup plus de temps à la lecture, notamment les personnes âgées en EHPAD. Depuis le 17 mars dernier, les éditions de la loupe constatent un surcroît d’intérêt pour leurs ouvrages, notamment de la part des proches des personnes âgées.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut