Un traitement contre les cheveux blancs découvert par des chercheurs européens

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Partager cet article

Un remède efficace contre les cheveux blancs semble avoir été identifié par une équipe de chercheurs européens. Ces derniers auraient en effet trouvé un traitement pour arrêter cette dépigmentation naturelle des cheveux.

La découverte est à mettre au profit de chercheurs européens, plus précisément de deux équipes de scientifiques, l’une basée à Bradford au Royaume-Uni, l’autre dans la ville d’Arndt, en Allemagne.  Selon eux, les personnes qui constatent leurs cheveux blanchir avec l’âge connaissent en fait une accumulation de peroxyde d’hydrogène dans les follicules du cheveu, les chercheurs disent autrement qu’elles sont victimes d’un « important stress oxydatif ».

Le processus de blanchiment des cheveux s’inverserait grâce à un traitement qui a déjà été breveté. Il s’agit d’un composé chimique, le PC-KUS« un composé activé par les rayons UVB ».

L’étude a été réalisée sur 2 411 personnes atteintes de vitiligo, ce sont des personnes qui ont vu l’apparition de plaques blanches sur leur peau. Ses résultats ont été très récemment publiés sur la revue Américaine en ligne Faseb.

« Depuis des générations, de nombreux remèdes ont été concoctés pour cacher les cheveux blancs, mais aujourd’hui, pour la première fois, un traitement qui prend le problème à sa racine est en cours de développement » a affirmé le rédacteur en chef de Faseb. Le traitement PC-KUS fonctionnerait aussi contre la maladie nommée vitiligo.

Néanmoins, un des chercheurs a précisé que les « des essais cliniques doivent être réalisés », avant une éventuelle commercialisation.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


4 réflexions sur “Un traitement contre les cheveux blancs découvert par des chercheurs européens”

  1. CA pourrait être une bonne choses car beaucoup de monde aimeraient garder leurs cheveux de couleurs naturels et pas se retrouver avec des cheveux blancs car ca arrivent sur des gens de plus en plus jeune et si il y a un remède ça va faire plaisir a beaucoup de monde de toute manière si ça marche vraiment on va en entendre parler assez vite !

  2. Cela me parait crédible dans la mesure ou l’on s’attaque au problème a partir de sa racine. On ferrait certainement d’une pierre deux coups car, j’en suis persuadé que les personnes victimes de vitiligo auront trouvés une solution a leur problème.
    Bonne continuité.

  3. Yosra Ben ali

    Salut y avait des nouvelles sur ce traitement, j’avais un problème et il peut être la solution mais j’ai remarqué qu’il n’y avait pas des nouvelles articles qui peut nous rassurent. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut